Que permet de connaître un hygromètre ?

Un hygromètre, aussi appelé un humidimètre, est un appareil de mesure permettant de mesurer l’humidité relative, ou hygrométrie relative, de l’air, que ce soit chez vous ou à l’extérieur. Mais qu’est-ce que l’humidité relative, ou l’hygrométrie et pourquoi devriez-vous vous en procurer un ?

Venez voir également notre comparatif : Meilleurs Hygromètres

Que permet de connaitre un hygromètre

Qu’est-ce que l’hygrométrie?

L’hygrométrie exprime ce qu’on appel l’humidité de l’air, c’est la mesure de la quantité d’eau sous forme gazeuse présente dans l’air, ou dans un autre gaz (ce qui est utile dans certains secteurs industriels). Cette mesure ne prend pas en compte l’eau sous forme liquide ou solide. Plus précisément, l’hygrométrie est un pourcentage qui est le rapport entre la quantité d’eau réelle et la quantité maximum admissible (le taux d’humidité).

Plusieurs termes et concepts sont très courants en hygrométrie, les comprendre vous aidera à mieux vous servir de votre hygromètre:

  • L’humidité relative ou degré hygrométrique est le rapport entre le poids d’eau contenu dans 1m3 d’air et le poids maximum que pourrait contenir ce même 1m3 s’il était saturé d’eau, c’est-à-dire une humidité relative de 100%, et à la même température. L’humidité relative est exprimée en pourcentage et ne doit pas être confondue avec l’humidité absolue.
  • L’humidité absolue est la masse d’eau contenue dans 1 kg d’air sec, ou 1 m3 d’air sec. Cette mesure n’est pas très pratique et a une utilisation très restreinte car elle ne prend pas en compte la température.
  • Le point de rosée est la température à partir de laquelle la vapeur d’eau présente dans l’air commence à se condenser. Le point de rosée change selon l’humidité de l’air.

A voir : Faut-il choisir un hydromètre électronique ou mécanique ?

Pourquoi mesurer l’hygrométrie?

L’humidité est un facteur ayant une grande influence sur notre santé, elle est pourtant ignorée par la plupart d’entre nous. Cependant, un surcroît d’humidité, comme un manque d’humidité, sont souvent à l’origine de problèmes de santé ou de difficultés pour vous et l’ensemble de votre famille, ces difficultés peuvent être bénignes et occasionner une gêne légère, mais d’autres peuvent être bien plus graves. Un manque d’humidité par exemple, peut être à l’origine de lèvres et d’une peau gercées ou d’une irritation du nez et de la gorge mais aussi de difficultés respiratoires.

L’humidité à l’intérieur de votre maison peut aussi provoquer des dommages à votre maison, à votre mobilier et à vos appareils électriques. Moisissures, tâches d’humidité sur les murs et le plafond, électricité statique et pourriture de vos meubles sont tous des problèmes liés au taux d’humidité chez vous.

Mesurer l’humidité de l’air est également utile dans plusieurs hobbies, comme la peinture, ou dans la conservation de produits sensibles à la température et à l’humidité, comme les cigares ou encore certains produits agro-alimentaires.

A consulter : Le Test du Thermo-hygromètre de Lantelme

Comment mesurer l’hygrométrie ?

Comme nous l’avons expliqué plus haut, vous pouvez mesurer l’hygrométrie de l’air à l’aide d’un hygromètre. Ces appareils simples pourront mesurer l’humidité relative d’une pièce. Pour utiliser votre hygromètre, placez-le simplement dans une pièce et attendez. La mesure de l’humidité relative peut prendre jusqu’à deux heures, donc un peu de patience est nécessaire. Il est important de ne pas placer votre hygromètre près d’un radiateur, d’un diffuseur d’air chaud ou une autre source de chaleur pour ne pas fausser le résultat.

entretien-maison-nettoyage