Comment prendre des Vidéos Stables ?

On déniche actuellement différentes alternatives afin de profiter de vidéos stables. Ainsi, découvrons les plus en détails avec cet article : elles n’auront plus de secrets pour vous.

vidéo stable

Les tremblements lors d’une vidéo, en plus de donner d’un résultat très amateur, peuvent intégralement altérer le message que vous désirez passer tel que l’ambiance d’une rue, voire rendre malade le spectateur notamment lorsqu’il s’agit de films durant un entraînement sportif notamment. On déniche désormais de multiples alternatives afin de palier à ce souci à des tarifs plus que raisonnables et il serait regrettable de s’en priver … Même si pour vous, il s’agit d’un détail, la stabilisateur demeure un élément important dans la qualité de vos métrages. Dès que vous débutez à multiplier les prises de vues, rectifier la stabilisation devient important pour vous éviter de passer des heures à retirer les instants flous. Bref, découvrons les différents alternatives qui s’offrent à vous. Retrouvez également tout ce qu’il faut savoir sur les stabilisateurs ici : Choisir Stabilisateur

Qu’y a-t-il sur le marché comme options de stabilisation ?

On déniche de nombreuses alternatives de stabilisations pertinentes mais cependant elles sont si coûteuses qu’elles se destinent aux professionnels. Bien sûr, si vous êtes un amateur chevronné et que vous profitez des moyens, n’hésitez pas. A contrario, on retrouve d’autres options moins coûteuses pour la stabilisation de vos vidéos qui sont les suivantes :

  • La plate-forme Youtube : vous ne le saviez probablement pas mais ce site présente une option de stabilisation d’image lorsque vous avez téléchargé votre vidéo sur celui-ci. Il s’agit d’une alternative intéressante car elle est gratuite. Bien entendu, la qualité de stabilisation n’est pas parfaite mais pour débuter et aider en stabilité, pour sa gratuité, nous vous le recommandons.
  • Les applis de stabilisation : on en déniche plusieurs et certains demeurent seulement des gadgets. Mais il y en a une que nous vous recommandons : l’application Steady. Vous pourrez l’employer aisément sans soucis. Vous devez filmer directement à partir de l’application et lorsque l’enregistrement est terminé, l’appli traite la stabilité. L’application ne vaut presque rien et vous verrez une nette optimisation.
  • Une poignée d’accroche pourra faire l’affaire tout comme une cage de tournage, un mini-skate chariot pour caméra, …
  • Enfin, vous pouvez simplement employer un stabilisateur.

A analyser : Le Test du Stabilisateur DJI OM170 Osmo Mobile 2

L’alternative de l’application de stabilisation

Si vous profitez d’un téléphone Android, assurez-vous d’avoir téléchargé la dernière version de l’appli Google Photos. Ouvrez votre vidéo au moyen de cette appli puis appuyez sur l’icône en forme de crayon et sélectionnez « Stabiliser ». L’appli va analyser la vidéo, ce qui demande plus ou moins de temps en fonction de la durée et de la résolution. Appuyez ensuite sur « Enregistrer » afin de conserver le rendu. La vidéo originale demeure intacte. Afin de procéder à la stabilisation, l’appli mobile doit recadrer l’image et compenser les mouvements perçus en reconstituant si besoin certaines séquences manquantes. Par rapport aux prises de vue, le rendu peut être autant impressionnant que médiocre. Il arrive que la zone centrale de la vidéo demeure bien stable mais que les extrémités se déforment ou bien que la lecture soit accélérée.

L’option du stabilisateur

Un stabilisateur est similaire à une perche à selfie et fonctionne de cette manière : son support comprend trois axes qui sont propulsés au moyen de moteurs qui offrent la possibilité de niveler l’équipement et de compenser les tremblements. On déniche des stabilisateurs pour tous genres de tarifs : des stabilisateurs flexibles et super fonctionnels offrant une qualité de stabilisation similaire à celle de vidéos spécialistes et des stabilisateurs un peu moins coûteux qui présentent une qualité de stabilisation agréable et qui réalise un véritable changement sur la qualité de vos métrages, sans avoir besoin de vendre un rein.

Lorsqu’on n’y connaît pas grand-chose, il est compliqué d’effectuer son choix parmi la grande offre de stabilisateurs. Le principal est de dénicher un modèle qui convient à ce que vous désirez faire et qu’il est confortable d’utiliser. Divers critères doivent être pris en considération lors de votre sélection comme la capacité du produit, son autonomie, sa robustesse … Si l’option du stabilisateur vous paraît être bonne, n’hésitez pas à découvrir notre guide d’achat.

Caractéristiques

La stabilisation d’images est une méthode de prise de vue et de conception de films qui permet de réduire l’altération des rendus engendrés par les micros vibrations du cadreur. Compris au sein des télescopes et caméras vidéo, ce système est désormais généralisé à la photographie où il compense les mouvements de la personne qui filme. La fonction étant garantie au moyen d’un stabilisateur caméra et vidéo offrant la possibilité de faire des films et de capturer des clichés même avec un objet ou une personne en mouvement.

Le stabilisateur est un équipement fréquemment ajouté à l’objectif d’un appareil photo ou d’un caméra. En fonction de la situation, il n’est cependant pas rare que certains concepteurs l’insèrent directement au sein du boîtier. Plutôt compact, ce produit est accessible dans des tailles compatibles avec les caméras embarquées. Il est doté d’une poignée présentant une meilleure expérience utilisateur avec l’équipement lors des diverses prises. A cette facilité s’ajoute la portabilité fournie par le poids ainsi que la compacité de l’équipement.

Le stabilisateur caméra et vidéo devient incontournable quand le travail est fait à main levée et/ou lorsque les conditions de lumière sont limites voire difficiles. Le déclenchement peut s’effectuer à de grandes vitesses d’obturations quand les conditions de lumière sont parfaites ou à distance au moyen d’un trépied. L’équipement ne demandant pas de stabilisation dans cette seconde situation, il faudra penser à le désactiver.

A regarder aussi : Le Test du Stabilisateur EXCUTY

Exemples et les différents types de stabilisateurs

On n’abordera pas ici l’équipement de professionnel qui coûterait le tarif de nombreux tours du monde mais on fera uniquement le tour des diverses opportunités en fonction de la caméra que vous souhaitez employer. La taille, le genre de vidéo ou le poids de l’équipement influent sur l’appareil à privilégier. En plus, certains équipements (comme la majorité des appareils photo/vidéo mais également les téléphones haut de gamme) comprennent déjà une stabilisation optique.

On ne parle par conséquent que des stabilisateurs externes qu’on nomme tantôt stabilisateur, parfois gimbal ou bien steadycam. Parmi les critères à prendre en considération, le premier est le nombre d’axes de rotation qui change d’un à trois. Pas la peine de faire un dessin. Deux axes semblent être le minimum mais trois n’est réellement pas du luxe. Viennent par la suite le poids, l’autonomie et notamment l’ergonomie. Attention cependant, il est rarement possibilité de coupler deux usages : certains modèles sont seulement compatibles avec des Go Pro tandis que d’autres ne présentent pas de vis 1/4 ». Sélectionnez comme il faut en amont quel équipement vous désirez employer.

Les perches (surtout pour smartphones)

Pour ce type d’utilisation, on imagine davantage des vidéos à la main au moyen d’une perche notamment. Vous aurez l’embarras du choix grâce à l’engouement des « sticks » (pas obligatoirement pour les selfies) ces derniers temps. En moyenne, prévoyez entre cent et trois cent euros.

Et enfin, les gimbals (surtout pour action cams)

Si vous désirez capturer des clichés plus athlétiques, un stabilisateur est nécessaire : la moindre randonnée causera le mal de mer à vos spectateurs. Si vous désirez filmer en milieu aquatique, vous en dénicherez des waterproof (attention cependant certains modèles sont uniquement robustes envers les projections d’eau). Si vous désirez effectuer des timelapses, d’autres peuvent filmer tout en tournant doucement pour de beaux effets. Ou bien si vous maintenez votre caméra à votre pare-choc, on peut en dénicher qui présentent une application mobile bluetooth afin d’orienter le produit à distance. Cette fois, prévoyez environ deux cent euros voire trois cent minimum pour de la bonne facture.

entretien-maison-nettoyage