Comment Porter une Ceinture Lombaire ?

Si vous désirez améliorer l’effet de la ceinture lombaire et diminuer vos souffrances de dos, il est nécessaire de bien installer sa ceinture pour profiter d’un soutien dorsal maximisé.

porter ceinture lombaire

Le dos demeure, sans nul doute, une des zones du corps les plus utilisées. En plus de supporter notre poids à longueur de temps, c’est également celui qui cumule l’intégralité des tensions. Cet espace articulaire garantie la totalité des mouvements effectués par le corps. Un travail trop conséquent ou peu adapté du dos engendre des souffrances qui peuvent s’étendre. Afin de préserver votre dos et prévenir ou soigner vos souffrances, la ceinture lombaire demeure un support nécessaire afin d’assister la musculature de votre dos. Toutefois, il faut la positionner de façon adaptée afin qu’elle se montre pertinente. Nous vous conseillons de venir visiter aussi cette page : Choisir Ceinture Lombaire

Prendre une ceinture à la bonne taille

Une ceinture lombaire, comme son terme le précise, se positionne au niveau des lombaires et de manière globale s’enfile comme un sous-vêtement. On déniche des équipements avec scratch, soit en supplément de la partie élastique soit directement comme attache ce qui limite de devoir l’enfiler au moyen des jambes. Il est absolument incontournable de sélectionner un équipement convenant à sa taille. Effectivement, le tissu exerce un effet de contention sur la zone lombaire et abdominale, il est par conséquent nécessaire que la pression exercée soit adaptée. Une ceinture lombaire trop grande ne ferait pas preuve d’efficacité sur le maintien ainsi que la stabilité. A l’inverse, une ceinture trop petit pourrait trop vous comprimer et avoir un effet non approprié. En outre, si vous perdez du poids, il est possible que vous perdiez plusieurs centimètres autour du ventre. Pensez à vérifier que les mesures soient toujours bonnes.

Voici plusieurs conseils afin d’être certain de choisir l’équipement qui vous correspond : il vous suffit de vous munir d’un mètre-ruban et de prendre la mesure de votre tour de taille au niveau du nombril. Ensuite, on déniche de manière globale, auprès de tous les concepteurs, des correspondances entre les tailles ainsi que les dimensions traduites en centimètres. Vous retrouverez fréquemment une fourchette. Ainsi, la taille M correspond à un tour de ventre de 80 centimètres à 90 centimètres.

A analyser : Quand faut-il Porter une Ceinture Lombaire ?

Des conditions de pose à respecter

La ceinture lombaire est un équipement médical qui demande un port adapté afin de se montrer efficace. Afin de soulager des souffrances de dos, le positionnement de l’équipement est important en tant que rappel postural, le produit doit remplir et respecter plusieurs conditions de pose :

  • Les baleines doivent demeurer conformes à la ceinture de soutien lombaire afin de suivre la courbure du dos ;
  • L’installation de la ceinture doit être centrée : votre première vertèbre doit être au niveau du bord inférieur de l’équipement ;
  • Une pression similaire et simultanée sur les deux sangles garantit le serrage des sangles. Nous vous recommandons de conserver une marge à resserrer quand les douleurs accrues sont ressenties.

Pour bien la porter, il faut l’entretenir !

Le nettoyage d’une ceinture lombaire est moins contraignant qu’on ne le pense de manière générale. La qualité du nettoyage définit la durée de vie de l’équipement : la meilleure solution consiste à suivre les instructions situés au dos de l’étiquette. Avant le lavage, armatures et composants électroniques doivent être lavés. Un lavage à la main ainsi qu’un séchage à l’air libre est habituellement recommandé afin de ne pas endommager la structure. Un bon nettoyage offre la possibilité de préserver la tenue du matériau et de conserver un équipement sain.

Avant de pouvoir la porter, il faut savoir qui peut l’utiliser !

Le dispositif de maintien dorsal peut être employé par tout individu ayant des soucis de dos. Il peut également être adopté par des individus au dos sensibles, pour lesquels les efforts physiques inconsidérés peuvent se révéler dangereux. Les athlètes sont également des utilisateurs réguliers de la ceinture lombaire. Il y a ainsi deux catégories d’utilisateurs : les personnes qui ont la nécessité d’un dispositif axé sur les efforts athlétiques et réduisant les risques de blessures et ceux qui ont la nécessité d’un équipement immobilisant partiellement le dos à la suite d’une blessure. Les personnes âgées souffrant de douleurs chroniques ainsi que les femmes ressentant des souffrances après une naissance peuvent aussi en faire utilisation. Au même titre que les petits, nous vous conseillons de demander un avis médical avant de sélectionner sa ceinture lombaire.

Précautions à prendre

En situation de souffrances dorsales persistantes, nous vous conseillons de vous rendre chez un médecin afin d’en identifier la cause. L’utilisation d’une ceinture lombaire, en réduisant la douleur ressentie, pourrait vous amener à en réduire la cause. Il est d’autre part recommandé de ne pas porter trop fréquemment/longtemps une ceinture lombaire. Effectivement, une utilisation excessive pourrait engendrer une atrophie des muscles dorsaux, ces derniers reposant seulement sur le soutien offert par l’équipement. S’il est intéressant de pouvoir soulager ses souffrances, il est aussi nécessaire d’entretenir sa musculature. A l’inverse, vous profiterez d’un rendu inverse à celui désiré.

A connaitre aussi : Le Test de la Ceinture Lombaire FREETOO

Comment positionner correctement sa ceinture ?

Il est nécessaire de bien positionner sa ceinture. Effectivement, positionnée trop haute, elle va causer l’effet contraire de celui désiré en venant serrer le ventre. La ceinture ne s’installe pas sur le ventre mais au niveau de la symphyse pubienne, en-dessous de la vessie ainsi que de l’articulation entre la jambe et le bassin. Afin de savoir si elle est correctement installée, il faut ouvrir la jambe sur le côté et faire attention qu’au niveau des hanches, elle se positionne bien au niveau du pli. La ceinture doit demeurer droite. Une fois la ceinture bien installée, utilisez les languettes à scratch afin de les fermer de façon à ce que vous vous sentiez maintenu et pas oppressé.

Et pour les femmes enceintes ?

Quand on arrive à une certaine étape de la grossesse, il n’est pas étonnant de débuter à ressentir de fortes souffrances dorsales. Effectivement, le poids supplémentaire supporté par la colonne vertébrale peut engendrer une fausse sciatique. On peut dans ce cas ressentir les mêmes effets que lors d’une sciatique engendrée par une hernie discale mais avec la hernie discale en mois. Mais bien évidemment, une femme possédant déjà une hernie discale avant la grossesse a de fortes chances de voir les crises s’intensifier et se multiplier. Dans les deux situations, ces symptômes sont pénibles et peuvent être fortement soulagées au moyen d’un port de ceinture, notamment que la possibilité de prise de médicaments est très restreinte durant cette période. On déniche par conséquent des ceintures convenant aux femmes enceintes. Ces dernières soutiennent par conséquent le dos comme les équipements classiques mais passent en même temps en-dessous et au-dessus du ventre afin de le maintenir et par conséquent soulager le dos d’une partie de sa charge. Elles sont également bien évidemment ajustables afin de suivre la progression de la grossesse.

entretien-maison-nettoyage