Comment Parfaitement Choisir son Lave Linge en 2019 ?

Venez voir notre comparatif ici : meilleur lave linge 2019

Il est compliqué de pouvoir se passer d’un lave-linge. En effet, cet outil électroménager est présent dans près de 96 % des foyers français. Ainsi, il faut bien le choisir !

comment choisir lave linge

Le lave-linge est un produit électroménager essentiel dans beaucoup de foyers, tout comme d’ailleurs le réfrigérateur. Afin de bien s’y retrouver en fonction de ses besoins, nous allons vous livrer divers conseils. Tout d’abord, la première étape est de pouvoir décider si vous préférez un modèle de lave-linge à hublot (frontal) ou à ouverture sur le dessus (modèle top). Sachez que le lave-linge hublot (ou modèle frontal) s’ouvre par le devant de l’appareil au moyen d’un hublot qui offre la possibilité de voir la progression du lavage en temps réel. Avec ses soixante centimètres de large, ce genre de lave-linge possède une capacité de douze kilos maximum. On le met en règle générale sous un plan de travail. Il est également possible de gagner de la place en le posant sur un sèche-linge ou encore en l’utilisant en tant que plan de travail si vous n’en possédez pas.

La capacité du lave-linge : critère de choix majeur

Les lave-linges qu’il est possible de dénicher sur le marché on en règle générale une capacité s’étalant de cinq à quinze kilos. Les plus petits suffisent pour les célibataires ou les couples tandis que pour une famille de quatre à cinq individus, il est préférable de choisir une machine à laver de sept à neuf kg. Les plus gros formats correspondent par contre à des modes de vie particuliers : parfait par exemple si l’on possède une chambre d’hôte et que l’on lave extrêmement souvent des couettes. Point à prendre en compte : différentes machines sont munies d’un système de pesée électronique qui donne la possibilité d’adapter la consommation d’eau ainsi que d’électricité au nombre de kilos de linge que l’on lave. Ainsi, il n’y a plus besoin de faire tourner des machines de huit kilos dans le but de rentabiliser la facture.

Les technologies qui optimisent l’efficacité du lavage

S’il est difficile d’avoir une opinion par rapport à l’efficacité d’un lave-linge avant de s’en servir, il faut savoir que différents aspects techniques permettent de faire le meilleur choix possible. Diverses machines sont d’ailleurs munies de technologies additionnelles qui optimisent nettement l’efficacité du lavage. Si vous êtes allergique, prenez un lave-linge possédant un système de vapeur intégré. La vapeur va dans la fibre du vêtement et supprime toutes les traces d’allergène. En outre, le nombre de tours-minute n’a pour sa part aucune incidence sur le lavage du linge, mais bel et bien sur son essorage. Sachez également que plus le nombre de tours minute est haut, plus le tambour tourne rapidement et plus le linge sort sec de l’appareil. 1200 à 1400 : il s’agit du nombre moyen de tours minute.

A regarder aussi : Comment Nettoyer de Façon Efficace un Lave Linge ?

Les différents programmes de lavage

L’intégration ou non de certains programmes de lavage caractérise le choix d’une machine à laver. Outre les basiques « coton », « délicat » ou « synthétique », il y a de multiples autres programmes de lavage correspondant aux différents besoins des uns et des autres. De plus en plus de monde se dirigent vers des lave-linges intégrant des modes « rapide » ou « éco ». Ces programmes courts (environ 30 à 45 minutes) offrent la possibilité de laver le linge rapidement dans la vie de tous les jours. Certains modèles de machines à laver possèdent des cycles beaucoup plus rapides, de quinze ou vingt minutes par exemple. Si ces programmes sont parfaits afin de dépoussiérer ou laver du linge étant peu sale, n’espérez pas faire disparaître une tâche tenace au moyen d’un programme court. Au contraire d’idées reçues, ce ne sont pas les programmes rapides qui aident à effectuer des économies. C’est pourquoi on les délaisse par conséquent au profit du mode « éco », qui lui donne la possibilité de baisser la consommation d’électricité de 30 à 45% lors de chaque lessive. Signalons également que les modes de départ différés offrent la possibilité de mettre en route un lave-linge durant les heures creuses afin d’effectuer des économies notables, ou plusieurs heures après, afin qu’elle soit terminée à votre retour.

Pour ce qui est du choix des programmes de lavage, il s’effectue selon vos besoins : spécial bébé, sport, tâches compliquées, imperméable, soie, repassage aisée, vêtements noirs ou encore lingerie. Les lave-linges connectés permettent quant à eux le téléchargement de nouveaux programmes via un simple smartphone. Il y a aussi des équipements qui lavent et sèchent le linge. Cependant, le résultat final ne vaut en règle générale jamais celui d’un sèche linge.

La note énergétique du lave-linge : un point à ne surtout pas négliger

Lorsque vous achèterez une machine à laver, il faut également penser à s’attarder sur la note énergétique offerte au produit (allant de A+++ pour les plus éco à D). En outre, vous pourrez notamment voir l’estimation annuelle du nombre de kilowatts ainsi que de litres d’eau dépensés par la machine. Sur la machine, d’autres informations sont également présentes telles que la note de l’essorage (allant de A à G), le nombre de décibels produit par l’équipement durant l’étape de lavage et lors de l’étape d’essorage et l’estimation annuelle en euros de son usage. Bref, tout cela est idéal pour afin d’avoir la totalité des renseignements basiques en un unique coup d’œil. Selon une coalition d’ONG dont la spécialité est l’éco-design, les concepteurs ont surestimés les performances énergétiques de leurs équipements de près de 10%. Malgré tout, les lave-linge notés A+++ consomment moins d’énergie que les autres et près de 60 à 70% d’eau en moins si on compare à il y a dix ans.

Quelle marque faut-il choisir : Bosch ou Samsung ?

Il existe beaucoup de marques de lave-linges. En effet, il y a Electrolux, Whirpool, Indesit, Bosch, Siemens, Samsung, Miele ainsi que Brandt. On retrouve surtout des marques allemandes connues pour leur fiabilité comme d’ailleurs la plupart du temps dans le milieu de l’électroménager. On signale cependant la concurrence de divers groupes asiatiques qui offre la possibilité de diminuer les tarifs, un véritable plus pour le consommateur.

A lire également : Bosch WAE28210FF : Notre Avis sur ce Lave Linge

Quel prix ?

Il y a tous types de machines à laver sur le marché et situées dans toutes les catégories de tarif. C’est pourquoi un lave-linge peu coûteux aura un prix de moins de 300 euros tandis que des modèles plus haut de gamme pourront tutoyer les mille euros ! Selon votre fréquence d’usage ainsi que du nombre de personnes de votre foyer, un appareil plus cher peut de façon paradoxale être plus rentable sur le long terme.

Nous vous conseillons grandement de vérifier la durée de la garantie lors de l’achat. Pour un lave-linge allant au-dessus de la barre des 500 euros, vous ne devez pas hésiter une seule seconde à prendre une extension de garantie. Dans tous les cas, faites bien attention à choisir votre machine dans une boutique avec un SAV compétent. Sinon, vous prenez le risque de vous mordre les doigts à moins que vous soyez bricoleur.

Quels sont les autres critères de choix ?

Le départ différé

Si vous souhaitez bénéficier des heures creuses d’électricité, dirigez-vous vers un modèle avec départ différé. En fonction des différents modèles, le différé peut être plus ou moins conséquent. Ainsi, certains lave-linges peuvent aller jusqu’à un différé de 24 heures, lorsque d’autres ont un plafond de neuf heures de décalage. Il faut également compter avec diverses différences. En effet, certains programment l’heure de départ à l’avance tandis que d’autres l’heure de fin.

Le bruit

Le niveau acoustique des lave-linges durant le lavage, et essentiellement l’essorage, n’est pas de façon systématique présent sur l’étiquette Énergie, puisque cette information facultative est laissée à l’appréciation des concepteurs. Point regrettable. Lorsqu’elle est inscrite sur le produit, cela est sous forme de classe d’efficacité de A à G, au même titre que les autres critères (énergie, lavage ainsi que essorage) via des tests faits avec un programme coton à soixante degrés.

La commodité d’emploi

Afin de bien choisir votre lave-linge, n’hésitez pas également à comparer les panneaux de commande. Certains s’avèrent être plus clairs et intuitifs que d’autres modèles. Ce conseil est encore plus essentiel pour ceux atteints d’un handicap visuel. En effet, il y a très peu d’outils qui sont adaptées aux personnes déficientes visuels. Ainsi, il n’y a pas de marquage en relief des bandeaux de commande, peu de contraste sur les écrans d’affichage ou encore des bips sonores qu’il est difficile de différencier. Bref, voici autant d’éléments à vérifier si l’équipement doit servir à un individu ayant une déficience visuelle.

Et enfin, l’installation

Pour ce qui est du branchement de la machine, il faut prévoir une prise électrique peu éloignée, puisque les cordons sont la plupart du temps assez courts (comptez 1,25 mètre pour certains appareils). Enfin, le tuyau de vidange se pose à une hauteur minimale de quarante cm à plus d’un mètre en fonction des modèles. N’hésitez pas à vous reporter à la notice du concepteur.

entretien-maison-nettoyage