Comment Installer un Ventilateur de Plafond sur du Placo ?

Vous souhaitez installer un ventilateur de plafond au sein de votre logement mais vous ne savez pas comment vous y prendre ? Découvrez tout ce qu’il y a à savoir au travers de cet article.

Le ventilateur de plafond demeure une option pertinente afin de rafraîchir sa maison durant la période estivale mais aussi pour répartir de façon uniforme la chaleur durant l’hiver. Peu énergivore, il vient en complément d’une climatisation ou d’un chauffage en garantissant un brassage permanent de l’air dans l’intégralité de la pièce. Au moyen du ventilateur de plafond, les propriétaires du logement jouissent d’une température idéale à chaque moment.

installer ventilateur de plafond

Si vous souhaitez vous doter d’un tel équipement, il est nécessaire de tenir compte de plusieurs recommandations lors de son montage. Au sein de ce mini-guide, nous vous offrons les principaux renseignements qui vous permettront de monter de manière convenable votre plafonnier ventilateur. Dans toutes les situations, reportez-vous au manuel fourni par le concepteur et lisez de façon attentive les instructions détaillées. N’hésitez pas à venir découvrir aussi ceci : Choisir Ventilateur de Plafond

Déballage et sécurité

Débutez pour commencer par déballer l’équipement en faisant attention de ne pas endommager les divers éléments. Les pales doivent être en bon état lors de l’ouverture du carton. Vérifiez aussi que toutes les pièces indispensables à l’installation sont bien présentes. Si tout vous paraît normal, débutez l’assemblage des diverses parties de votre ventilateur de plafond en suivant de manière méthodique la notice d’utilisation.

Avant toute chose, il est nécessaire de couper le courant électrique en se rendant directement au compteur afin de limiter les risques d’électrocution pendant la mise en place du ventilateur de plafond. Ensuite, afin d’être sûr de travailler en totale sécurité, appuyez sur l’interrupteur afin d’être certain que la lampe du plafond ne s’allume pas. Si tel est le cas, vous pouvez enlever l’ancien luminaire sans risque pour entreprendre l’installation du plafonnier ventilateur.

A connaitre : Le Test du Ventilateur de Plafond Westinghouse Turbo Swirl 78158

Quel emplacement ?

Dans un premier lieu, sélectionnez l’espace où vous désirez accrocher le ventilateur de plafond. L’espace parfait se positionne là où se situe l’arrivée électrique. Vous pouvez toujours le positionner autre part à condition de réaliser les raccordements dont vous aurez besoin.

Dans toutes les situations, soyez sûr qu’aucun objet ne viendra nuire au fonctionnement tel une porte, un mur ou une colonne. D’autre part, la hauteur minimum conseillée entre le ventilateur de plafond et le sol s’élève à près de deux mètres. A savoir que la sélection de l’emplacement influe sur la performance du produit. Le mieux est bien-sûr de miser sur le milieu de la pièce afin de jouir d’une répartition homogène de l’air. En outre, la proximité d’un équipement de chauffage offre la possibilité de mieux redistribuer la chaleur quand le ventilateur de plafond fonctionne pendant la période hivernale.

Fixation et pose

Fixation

Un ventilateur de plafond n’est pas vraiment léger. Son poids se situe entre quinze et vingt kilogrammes en fonction des modèles. Il est donc pertinent de l’accrocher solidement. La principale recommandation dont il faut tenir compte est de ne pas positionner le ventilateur directement au plafond sans un support idéalement adapté. Effectivement, le crochet permettant de retirer le ventilateur de plafond doit supporter la charge de l’équipement sans risquer une chute accidentelle de ce dernier. La fixation d’une plaque de support renforcée peut par conséquent s’avérer indispensable par rapport à la nature du matériau (béton, placo, bois, etc.).

Installation

Passons à présent à l’installation du produit. Après avoir repéré les repères de fixation au moyen d’un crayon, équipez-vous d’une perceuse. Par rapport aux modèles, un ou plusieurs points d’accroches seront nécessaires. De manière générale, le ventilateur de plafond doit être solidement suspendu à un unique crochet afin de permettre son installation. Percez le support puis positionnez des chevilles appropriées au sein des trous. Vissez par la suite la plaque de soutien au plafond en étant sûr qu’elle supportera bien le poids de l’équipement.

Branchement

Quand la plaque de soutien est installé comme il faut, suspendez l’équipement par le crochet. Vous pouvez à ce moment connecter les fils de l’arrivée électrique avec ceux du moteur en respectant la correspondance des couleurs. Renseignez-vous grâce au schéma du manuel. Une fois le câblage fini, vérifiez le serrage des connexions ainsi que l’absence de fils dénudés. Aucun fil nu ne doit être visible. Enlevez le ventilateur du crochet de manière à procéder à sa fixation sur la plaque de soutien grâce à votre perceuse.

Et enfin, l’équilibrage

Le moteur du ventilateur de plafond étant fixé comme il faut, débutez l’assemblage des pales au support électrique. Dans ce but, il vous suffit de fixer chaque pale à la partie rotative en tenant compte d’un certain degré d’inclinaison. L’étape suivante a pour but de vérifier l’équilibre du système lorsqu’il est en fonctionne. Si le ventilateur de plafond présente une oscillation trop conséquente, vous pouvez toujours le rééquilibrer au moyen d’un kit fourni en règle générale avec le produit.

Et si vous disposez d’un luminaire, son montage varie en fonction du modèle. De manière générale, c’est assez simple. Il vous suffit d’installer l’ampoule et de fixer le globe s’il en possède un. Vérifiez l’éclairage en mettant en fonctionnement la lumière au moyen de la télécommande. L’opération du montage étant finie, il ne vous reste plus qu’à jouir de votre ventilateur de plafond.

A apprécier aussi : Le Test du Ventilateur de Plafond Farelek Bali blanc

Après l’installation du ventilateur

Il est important de faire fonctionner votre nouveau ventilateur de plafond durant vingt quatre heures sans arrêt afin qu’il puisse marcher de manière correcte. Vous pouvez simplement le laisser fonctionner à petite vitesse afin d’économiser l’énergie. Durant les premières heures, il est tout à fait classique que le produit oscille et bouge légèrement. Cela devrait s’ajuste suite à la période de rodage du moteur. Si le ventilateur continue de vaciller, secouer ou balancer suite à cette phase, les pâles pourraient en être la cause. Les pâles déséquilibrées causent un déplacement de poids. Le support de fixation doit être accroché de manière uniforme et correctement au plafond, vérifiez au moyen d’un niveau à bulle. Pouvez-vous retirer toute possibilité d’une posture défavorable de l’équipement ? Toutes les pâles disposent-elles du même dégagement au plafond ? Des vis desserrés sur les supports de pâles sont alors une autre cause à prendre en considération.

De façon fondamentale, vous devriez conserver votre ventilateur propre. La poussière ainsi que les autres dépôts ont des conséquences sur la rotation et entraînent une surchauffe. Retirez la poussière des pâles de manière régulière. La saleté peut être retirée au moyen d’un produit de nettoyage doux (humide et non mouillé et à ne pas employer sur le moteur). Un déséquilibre permanent entraîne aussi un développement prématuré de l’use ainsi que du bruit. Vous pouvez contrer cette situation en employant des poids légers que vous viendrez installer sur les pâles. La majorité des ventilateurs sont déjà vendus avec des petits poids auto-adhésifs afin d’équilibrer le ventilateur de plafond. Classiquement, vous n’avez pas besoin d’équilibrer les ventilateurs que nous verrons au sein de notre guide d’achat puisque les concepteurs trient les pâles de façon à ce qu’elles disposent du même poids ou un poids semblable au sein d’une boîte. Les ventilateurs de plafond moderne fonctionnement de manière silencieuse, les moteurs à courant permanent sont presque silencieux. Tout bruit de fréquence ou bourdonnement indique un montage défectueux et peut être résolu.

entretien-maison-nettoyage