Comment fonctionnent les talkies walkies ? 

Venez consulter notre comparatif talkies-walkies si toutefois vous ne savez pas vers quel modèle vous orienter.

Bénéficier des avantages de la communication radiophonique grâce à l’usage des talkies walkies. Il s’agit en fait d’un appareil de communication par radio émetteur qui assure la liaison entre deux ou plusieurs individus ou travailleurs d’un secteur d’activité bien précis. Le talkie-walkie est bien différent du smart phone ou téléphones ordinaires. Quel est donc le principe de fonctionnement des talkies walkies ? Décryptage

A voir : Les avantages du Talkie-Walkie

Le talkie-walkie : pourquoi l’utiliser ?

Talkies-Walkies

L’usage du talkie-walkie est plutôt courant dans presque tous les secteurs d’activité. Dans les BTP, en aviation, dans la marine…ou encore dans l’armée, cet appareil est sollicité de par son fonctionnement simple et permettant une liaison rapide et efficace. Il suffit juste de définir votre fréquence et de vous lancer dans la communication par radio émetteur. En plus de sa liaison facile, le talkie-walkie ne souffre d’aucun problème de saturation de réseau, car n’utilise pas d’antennes relais pour émettre. De plus, vous n’avez pas besoin de composer un numéro, pas d’attente ou de retard dans la transmission et la réception du message diffusé, juste une fréquence et c’est tout.

Le talkie-walkie est un émetteur-récepteur radio qui assure une communication fluide, efficace et instantané. Il n’utilise pas sujet à des saturations de réseaux, en plus la communication est gratuite et vous n’avez pas d’engagement avec un opérateur mobile. Mais pour l’utiliser en bon escient, il faut définir votre fréquence, votre canal ainsi que votre code pour des modèles qui en exigent, et votre communication sera établie et sans interruption possible.

A lire aussi : Le test du talkie-walkie Motorola T40

Principe de fonctionnement du talkie-walkie !

Le talkie-walkie fonctionne sur la base des fréquences UHF et VHF selon les cas. Le principe des talkies-walkies repose sur ce qu’on a appelé le Hall-duplex, un mode de communication qui s’opère en mouvement vas et vient, c’est-à-dire une communication dans les deux sens, mais jamais de façon simultanée. Pour que cette communication ait lieu, il faut :

  • La fréquence : cette fréquence peut être professionnelle ou avec licence, et/ou publique ou sans licence. En France, la fréquence avec licence est sécurisée et attribuée par l’ANFR, tandis que la fréquence publique utilise généralement la bande 446Mhz.

  • Le canal : le canal de transmission ou d’émission est constitué de huit canaux et voire plus et pouvant aller de 1 à 38 et c’est le cas des modèles avec codage CTSS. Plusieurs talkies peuvent avoir la même fréquence, mais des canaux différents. Pour communiquer, il faut que les interlocuteurs soient sur un même canal et utilisent le même code.

  • La portée : un talkie-walkie émet sur un rayon de 10 km environ. Pour qu’il y ait communication, les interlocuteurs doivent être circonscrits dans un même rayon.

entretien-maison-nettoyage