Comment Fonctionne un Cardiofréquencemètre ?

Le cardiofréquencemètre est un équipement offrant la possibilité de déterminer la fréquence cardiaque de manière instantanée. Voyons ensemble cet article plus en détails.

meilleur cardiofrequencemetre

Le cardiofréquencemètre est un instrument pertinent pour les sportifs enthousiastes mais aussi pour les personnes qui s’entraînent de façon régulière ou qui désirent seulement perdre du poids afin de jouir d’une bonne santé. Il s’agit d’un outil très pertinent puisqu’il vous aide à garantir le bon niveau de votre rythme cardiaque. N’hésitez pas à venir découvrir également cette page : Meilleurs Cardiofrequencemetre

Tout d’abord, qu’est-ce qu’un cardiofréquencemètre ?

Comme nous l’avons dit, un cardiofréquencemètre est donc un outil offrant la possibilité de déterminer sa fréquence cardiaque de façon instantanée. Ce dernier est doté de deux accessoires. Une ceinture thoracique (émetteur) que l’on positionne en-dessous de la poitrine et qui au moyen des électrodes va mesurer de manière instantanée le rythme cardiaque et transmettre les données à un récepteur, fréquemment une montre, qui va afficher le nombre de vos battements de cœur par minute.

A étudier : Cardiofréquencemètre : Avec ou Sans Ceinture ?

Comment optimise-t-il la perte de poids ?

L’avantage d’un cardiofréquencemètre dans la perte de poids se voit facilement. En déterminant votre espace de travail, vous serez sûr de produire votre effort en consommant un maximum de graisse à la place de vous épuiser avec des efforts intenses demandant vos réserves de glucides musculaires et hépatiques qui feront de vous une véritable lavette suite à votre entraînement (sentiment d’épuisement total). Alors nous ne disons pas que ce type de séance intense n’est pas utile mais dans l’optique de l’usage optimal de votre montre, cela ne sert en aucun cas.

Cardiofréquencemètre : l’accessoire de vos séances de sport

Pour chacun d’entre nous, la fréquence cardiaque peut être analysée au moyen du pouls mais durant une activité sportive, la méthode est plutôt délicate et le rendu est faussé, notamment quand la prise de mesure est effectuée en fin d’effort. Petit équipement électronique assez ingénieux, le cardiofréquencemètre permet de réceptionner les fréquences électriques du cœur durant l’effort.

Le travail du cœur se calcule au moyen de la fréquence de ces battements cardiaques qui représente donc l’unité de la mesure cardiaque. En fonction des personnes, son nombre varie de différents facteurs et peut se montrer très fluctuant d’un jour à l’autre en rapport direct avec les conditions climatiques ou bien la forme physique. Au moyen du cardiofréquencemètre mais également de la connaissance de ces données moyennes, l’athlète peut contrôler l’intensité de ses efforts et gérer un programme d’entraînement personnel dans le but de progresser dans ses facultés d’endurance.

Cardiofréquencemètre : quelle fonction ?

Généralement, comme son terme le précise, le cardiofréquencemètre est élaboré afin de mesurer votre pouls, que vous pouvez consulter sur le moniteur en offrant juste un regard ou en cliquant sur un bouton. En réalité, votre cœur est animé de pulsations fréquentes pouvant être comptées par minute. Ce rythme change en fonction du niveau de votre activité sportive. Le but du cardiofréquencemètre est de détecter le signal provenant de chaque battement de votre cœur.

Un contact avec votre peau est par conséquent indispensable afin que le cardiofréquencemètre puisse effectuer son travail de détection des signaux électriques transmis par vos muscles. Les premiers cardiofréquencemètres réalisent ce travail au moyen d’une courroie enroulée autour de votre poitrine : la ceinture. Après que le récepteur ait reçu les signaux sur la courroie, ils seront ensuite transmis à un deuxième récepteur positionné autour de votre poignet. Ce système pourrait être inconfortable et encombrant pour ne pas dire également ennuyeux puisqu’il émet constamment un son de bip pour indiquer le bon fonctionnement.

Cependant, la technologie s’est développée et la courroie pectorale ainsi que le tensiomètre-bracelet peuvent travailler ensemble pour davantage de performance. Actuellement, on retrouve aussi des moniteurs dans le commerce permettant de se débarrasser de la ceinture thoracique au moyen d’un capteur positionné sur la face inférieure du bracelet qui se trouve directement en contact avec le point de pulsation de manière à pouvoir transmettre les signaux électriques. Cette variante demeure plus légère et plus conviviale malgré que les ceintures se montrent plus précises. Cela n’empêche pas à ce modèle d’être populaire.

Utilité

Le cardiofréquencemètre offre la possibilité de contrôler l’intensité d’un effort. Il sert à effectuer une activité sportive sans épuiser son cœur. En effet, le cardiofréquencemètre permet de mesurer le nombre de battements cardiaques par minute. En outre, le cœur se fatigue moins rapidement et moins violemment et devient plus robuste : cela permet de pratiquer une activité sportive sélectionnée plus longtemps sans être essoufflé. Il permet aussi d’optimiser son activité sportive. L’évolution de la fréquence cardiaque pendant un effort est un indice parfait de la forme physique. Au moyen de cet équipement, vous pourrez connaître et gérer votre rythme sportif.

Comment s’en servir ?

Avant de se servir d’un cardiofréquencemètre, il faut savoir son potentiel cardiaque et analyser le plus précisément possible sa fréquence cardiaque maximum durant l’effort (FCM) et sa fréquence minimum, analysée durant le repos. Il faudra continuellement stabiliser son effort entre ces deux mesures et ne jamais dépasser sa fréquence cardiaque maximale. Fréquemment, la mesure de l’intensité de cette fréquence maximale représente l’état de forme physique de l’athlète. D’où la pertinence de savoir au moment T sa fréquence cardiaque afin de contrôler au mieux son potentiel cardio durant l’effort et ne pas se positionner dans la zone rouge.

Comprendre le fonctionnement

Un cardiofréquencemètre fonctionne de manière générale comme un électrocardiogramme portable. Cet équipement enregistre effectivement le signal électrique provenant de chaque battement du cœur au moyen des électrodes positionnées sur une ceinture thoracique ou bien au niveau du poignet. Il calcule par conséquent en instantanée le niveau d’intensité de votre effort et vous informe si besoin par un bip sonore que vous vous trouvez en sur-régime. Les cardiofréquencemètres sont fréquemment programmables par rapport à vos spécificités personnelles (âge, poids, …) et de vos objectifs. En fonction du modèle sélectionné, ils peuvent vous présenter toute une série de renseignements pour contrôler votre entraînement. Certains appareils sont même livrés avec des logiciels de suivi d’entraînement.

A examiner aussi : Le Test du Cardiofréquencemètre HETP

Calculs

Calcul de sa fréquence cardiaque maximum

Le test d’effort de course, effectué chez le médecin (vélo) offre la possibilité de l’évaluer mais on peut le calculer en fonction de son âge. De manière générale, la fréquence cardiaque maximum d’une personne âgée de trente ans vaut à 190 battements au moyen du calcul suivant : 220 – 30 = 190 pulsations avec plus ou moins dix d’écart. Ce calcul général n’équivaut pas toujours à la fréquence cardiaque maximum précise en fonction des personnes. Le meilleur moyen demeure le calcul en test d’effort à faire avec le médecin ou bien durant une course faite à intensité maximale sur piste ou en pleine nature.

Calcul de sa fréquence cardiaque minimum

Il s’agit de la fréquence cardiaque au repos à mesurer de préférence au réveil durant une période courte d’une minute à peu près. Prendre cette mesure plusieurs jours à la suite, elle doit être constamment identique afin de révéler vos véritables facultés cardio-vasculaires.

Il est important avant d’employer son cardiofréquencemètre de savoir une troisième mesure cardiaque qui est la fréquence cardiaque durant la phase de récupération c’est-à-dire tout de suite après l’effort. Elle vous offrira la possibilité de vérifier si les battements de votre cœur s’abaissent rapidement suite à un exercice physique. Cette fréquence demeure le meilleur indicateur afin de savoir si l’effort fourni a été trop intense pour le cœur durant la phase de récupération.

entretien-maison-nettoyage