Comment Fabriquer un Lit Pliant ?

Le point fort du lit pliant est de pouvoir l’installer dans votre habitat, dans votre jardin et même sur votre lieu de travail. Ne demandant que peu de place, voici comment le fabriquer vous-même.

fabriquer lit pliant

Option gain de place, le lit pliant est parfait pour les espaces restreints. Méthodique au premier coup d’œil, cette option de couchage est pourtant plutôt simple à concevoir. Au sein de cet article, nous allons découvrir ensemble les étapes à suivre afin de concevoir un lit pliant simplifié. Celui-ci se dissimulera idéalement dans votre décoration et permettra d’offrir une double fonction à un espace. Assez onéreux sur le marché, vous vous en sortirez à moindre coût en le concevant vous-même. N’hésitez pas à cliquer également ici : Choisir Lit Pliant

Ce que vous devez savoir avant de vous lancer

Concevoir un lit pliant demande une procédure rigoureuse. Pour commencer, vous devez vous munir d’outils en conséquence. Fabriquer un lit pliant demande des outils adaptés. Vous devez aussi trouver un espace abrité et sec où vous pourrez concevoir votre produit, le mieux demeure un atelier. Pour ce qui est des matériaux à employer, le bois est propice à la conception du lit pliant. Si vous ne désirez pas fabriquer le produit de A à Z, sachez que vous pourrez aussi trouver des kits, vous offrant la totalité des pièces afin de fabriquer votre meuble.

Avant de vous lancer dans la conception du lit pliant s’il est fait de bois, il est indispensable de vous préparer. Comme la totalité des projets, la réussite repose sur quatre vingt pourcents de réflexion contre vingt pourcents d’action. Débutez par consulter des catalogues de meubles afin de dénicher une variante qui vous plaît. Si vous êtes un ébéniste novice, évitez les structures trop complexes. Quand vous aurez suffisamment de renseignements, dessinez votre plan.

A prendre en compte : Le Test du Lit Pliant Ateliers T4

Trouver des plans sur le web pour son lit pliant !

Les étapes à suivre afin de concevoir votre produit vous font peur ? Sachez qu’on retrouve un grand nombre de plans afin de concevoir un lit pliant, accessibles afin de vous aider étape après étape dans votre fabrication. Vous pourrez dénicher ce type de plan sur la toile ou dans des boutiques de bricolage spécialisées. Concevoir un lit pliant n’est pas très compliqué. Vous pouvez facilement élaborer votre plan sur mesure, par rapport à la place disponible dans votre maison ainsi qu’aux dimensions souhaitées.

Prenez les bons outils et les outils appropriés

Les matériaux ainsi que l’outillage dont vous avez besoin pour la création ne sont pas multiples ni coûteux. Il vus faut du bois bien entendu. Quatre pieds pourront aisément être trouvés au sein d’une boutique de bricolage tout comme des supports métalliques pour lit. Il vous faudra également quatre planches afin de concevoir le cadre et des rails pour le support du sommier. Suivant le genre et la taille du cadre que vous concevez, il vous faudra peut-être vous équiper de pieds secondaires. Pour ce qui est des outils, munissez-vous simplement d’une perceuse visseuse ainsi que de quelques vis et bien entendu de l’huile de coude !

Sachez déjà comment réaliser un lit classique

Afin de réaliser un lit classique, il vous faut vous munir d’un châssis, de tasseaux, de vis à bois, d’une perceuse visseuse, d’une scie sauteuse ainsi que de la peinture pour la décoration. L’intégralité de ces matériaux vous coûtera seulement un peu plus de 50 €. Une fois que vous disposez du matériel nécessaire, vous pouvez débuter la fabrication de votre lit traditionnel.

Réalisation de la structure

Vous débutez par concevoir un sommier en installant les tasseaux en fonction de la taille du châssis de votre lit. Afin d’avoir la bonne mesure, vous pouvez déposer le châssis sur le dessus en laissant un centimètre de large puis vous l’enlevez. Vous concevez par la suite la structure en vissant les tasseaux les uns aux autres. Vous consolidez l’ensemble en ajoutant un tasseau central.

Habillage de la structure

Vous fixez désormais un tasseau vertical à chaque coin de la structure. Vous le coupez simplement au moyen d’une scie sauteuse en fonction de la hauteur de lit que vous désirez. Une fois que le cadre est élaboré, vous découpez des planches aux bonnes mesures et vous les faites tenir entre elles. Vous fixez par la suite les planches à la structure afin de la rhabiller intégralement.

Finition du cadre de lit

Pour ce qui est de la tête de lit, vous fixez deux tasseaux sur la structure. Vous y vissez par la suite des planches en bois jusqu’à la hauteur désirée. Pour une table de nuit en plus, vous pouvez ajouter des morceaux de planche de part et d’autre de la tête de lit que vous visserez par l’intérieur. Le cadre de lit est élaboré. Il vous suffit simplement de le peindre en fonction de la décoration de la pièce. Deux couches sont indispensables.

A considérer aussi : Le Test du Lit Pliant Beautissu Venetia

N’oubliez pas de peindre votre lit pliant !

Étape 1 : choisir la bonne peinture

Afin de peindre un meuble conçu en bois et pour le coup un lit, il vous faudra sélectionner une peinture prévue pour le bois. Si vous faites l’acquisition d’une peinture qui ne convient pas, la rénovation n’aura aucun effet car la peinture s’écaillera ou encore pire elle ne réussira pas à adhérer. Restez donc sur vos gardes ! D’autres peintures sont présentes sur le marché telles que les peintures multi-supports qui ont été élaborées de façon à recouvrir de manière harmonieuse et homogène divers matériaux dont le bois. Dans toutes les situations, si vous avez un doute, renseignez-vous auprès d’un conseiller dans une boutique de bricolage afin de sélectionner la peinture de rénovation dont vous avez vraiment besoin pour votre lit pliant. Pour ce qui est des couleurs, c’est à vous de choisir. Tout varie en fonction de la décoration de votre chambre et l’ambiance que vous désirez y concevoir.

Étape 2 : préparer le lit

Avant de peindre votre meuble, il est important de préparer le bois. Débutez par conséquent au moyen d’un ponçage. Le meuble doit être débarrassé de la totalité des écailles de peinture ainsi que toute trace de cirage possible. Si vous ratez cette peinture, la peinture n’adhérera pas et vous aurez beau répéter les couches, le résultat ne sera pas satisfaisant. Pour davantage de simplicité, autant pour le ponçage que pour la peinture, il est préférable de démonter le lit.

Étape 3 : peinture et finition

Enfin la dernière étape, la peinture. Débutez au moyen d’un pinceau large et appliquez une bonne couche de peinture. Vous pouvez même vous servir d’un rouleau pour la tête de lit. Laissez poser la première couche avant de passer à la seconde. Si vous désirez un résultat vintage, n’hésitez pas à concevoir un effet patiné. Dans ce sens, au moyen d’un pinceau plat et d’une peinture blanche, passez des coups au pinceau très légers et épars. Au moyen d’un chiffon, estompez la peinture. Pour finir, lustrez le lit.

entretien-maison-nettoyage