Comment Entretenir son Tapis de Course ?

Vous disposez d’un tapis de course dont vous vous servez régulièrement mais que vous ne savez pas entretenir. Découvrons ensemble tous les conseils à ce propos.

entretenir tapis de course

Exposé envers la poussière, les gouttes de sueurs ainsi que les bactéries, votre tapis de course demande d’être nettoyé de façon régulière. Un nettoyage permanent de votre équipement offre la possibilité d’optimiser son efficacité et sa durée de vie. Il n’est pas simple de transporter son tapis de course au magasin puisqu’il est lourd et encombrant. C’est dans ce but que divers services à domicile pour les réparations et le nettoyage sont présentés à de multiples clients. Afin qu’il fonctionne bien et demeure en parfait état, il vous suffit de suivre de temps à autre plusieurs gestes rapides et faciles. Un tapis de course ne demande qu’un faible nettoyage. Il s’agit d’une tâche que la majorité des individus désireraient éviter mais elle est nécessaire afin de conserver votre équipement en parfait état de fonctionnement. Découvrons ensemble la manière dont il faut vous y prendre. Nous vous conseillons de venir découvrir également cette page : Choisir Tapis de Course

Pourquoi entretenir son tapis de course ?

Votre tapis de course est à la portée de nombreux agents extérieurs pour ne citer que la poussière. Celle-ci expose le moteur de l’équipement à la surchauffe diminuant par conséquent sa durée de vie. Prenez le temps de déconnecter le tapis notamment si vous désirez entretenir sous le capot du moteur. Un nettoyage optimisé demande aussi le fait d’entretenir de façon quotidienne l’environnement à proximité de votre produit pour limiter l’accumulation de la poussière. D’autre part, vu que le tapis de course nécessite l’intervention de tous les muscles du corps, il est certain que vous allez transpirer durant vos exercices physiques. Pourtant, envers l’humidité causée par les gouttes de sueur, les bactéries prolifèrent optimisant la rouille des pièces métalliques. Afin de jouir au mieux de ses avantages, il est nécessaire de connaître les exercices à réaliser sur un tapis de course.

A ne pas manquer : Le Test du Tapis de Course Sportstech F10

Quel emplacement choisir ?

Soyez sûr d’installer votre tapis de course sur une surface robuste et correctement plane. Servez-vous d’un niveau et ajustez les pieds afin de compenser les défauts de votre sol. La courroie ainsi que le moteur de votre équipement vous remercieront. Nous vous conseillons d’installer un tapis en-dessous de votre tapis de course de manière à absorber une partie de l’impact de votre produit sur le sol. En outre, cela rendra l’entretien de votre équipement bien plus simple et protégera votre plancher.

Conserver le matériel propre

La probabilité que vous allez être en nage sur votre tapis de course est de presque cent pourcents. Avec l’humidité ambiante, les bactéries ont tendance à se développer tout en optimisant la rouille des pièces métalliques. Ainsi, non seulement votre équipement va devenir sale mais vos composants vont subir les conséquences au fil des jours. Ainsi, nous vous conseillons de toujours essuyer la machine après chaque usage. Dans ce but, servez-vous d’un chiffon humide avec de l’eau et seulement de l’eau. Vous pouvez aussi entretenir l’environnement à proximité du tapis afin de limiter l’accumulation de la poussière. Celle-ci engendre des surchauffes du moteur et diminue considérablement sa durée de vie. Faites attention à ce que le produit soit débranché lorsque vous vous rendez sous le capot du moteur.

Petits gestes à retenir

Limitez une usure prématurée et tout effet de frottement sur l’une des parties de la courroie en vous assurant qu’elle se trouve droite et centrée. La ceinture de course doit aussi être vérifiée puisqu’elle peut être endommagée. Afin de prendre correctement soin de votre équipement, vous devez vous équiper de chaussures adaptées, vérifier qu’elles soient propres et qu’il n’y a aucun caillou sur la bande de roulement. A savoir que plusieurs tâches de maintenance peuvent être faites en toute quiétude par vos soins. En mettant en place tous les soins préventifs indispensables, vous n’aurez pas besoin de faire appel à une équipe de maintenance. Toutefois, pour un bilan général de votre équipement de course, nous vous conseillons de faire appel à un spécialiste de temps à autre.

Surveiller la tension ainsi que la lubrification de la bande de roulement

Si la bande de roulement de votre équipement est toujours neuve, nous vous conseillons de contrôler attentivement son centrage ainsi que sa tension durant environ vingt heures. Suite à cela, vous devez entretenir, graisser et vérifier quotidiennement la bande. Sachez qu’une bande bien tendue et graissée vous permet de réaliser des économies de près de deux à quatre ampères par heure. Par conséquent, avec une bande correctement tendue, vous ne sentirez pas d’à-coups durant vos exercices. A l’inverse, lorsqu’elle n’est pas suffisamment tendue, le rouleau avant patine. D’autre part, lorsqu’elle est trop tendue, elle entraîne une surconsommation électrique, une déchirure de la bande ou une usure prématurée des rouleaux.

Dans la situation où la bande de roulement n’est pas suffisamment tendue, il est nécessaire de tourner en simultané les deux boutons d’ajustement en suivant le sens des aiguilles d’une montre. Cependant, si elle demeure trop tendue, il faut tourner à la fois ces deux boulons dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Maximiser le fonctionnement de son tapis de course c’est également vérifier que la bande de roulement soit correctement centrée. Quand elle est excentrée vers la droite, il faut diriger le boulon d’ajustement vers la gauche dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. En revanche, si elle est dirigée vers la gauche, nous vous conseillons de tourner le boulon d’ajustement dans le sens des aiguilles d’une montre cette fois.

Alignement de la courroie

Veillez à ce que la courroie soit toujours relativement centrée et droite. Cela limitera l’effet de frottement sur l’une des deux parties et limitera aussi une usure prématurée. Le déplacement de la courroie est engendré par un sol inégal ou bien une course déséquilibrée de l’utilisateur. Vous devrez contrôler aussi la ceinture de course. Si une petite partie de celle-ci est endommagée ce n’est pas grave, ne vous faites pas un sang d’encre. Cela est tout à fait normal en sachant que la principale raison de cette usure est sûrement la semelle de vos chaussures.

Il existe divers actes de maintenance que vous pouvez effectuer vous-même, même si vous ne demeurez pas un technicien expérimenté du tapis de course. Cependant, nous vous conseillons de faire appel à un spécialiste de temps en temps afin d’effectuer un check-up complet de votre équipement. Cependant, si vous appliquez les soins préventifs que nous avons vu ensemble, vous devriez retarder le souci nécessitant de faire appel à la maintenance du concepteur. Et notamment à utiliser des chaussures spécifiques ou à défaut de contrôler leur propreté au préalable tout comme l’absence de petits cailloux sur la bande de roulement.

A voir également : Le Test du Tapis de Course Sportstech F37

Suivre scrupuleusement les instructions sur le manuel de votre équipement

Après que votre tapis de course vous ait été livré, pensez à correctement les instructions de la notice vendue avec celui-ci. Il faut savoir tout d’abord que votre équipement doit être alimenté sur une prise de 220 Volts monophasé connectée à la terre. Les détergents agressifs tels que le lave-vitre, l’alcool ménager ou l’acétone sont à éviter. Uniquement les détergents doux employés sur un chiffon non pelucheux sont conseillés. D’autre part, au moindre bruit mécanique suspect ou jeu, vous devriez contrôler la visserie ainsi que le serrage. Toute trace de transpiration doit être enlevée après chaque exercice afin de limiter la rouille des pièces métalliques, le ternissement de la peinture ou la dégradation rapide des selleries. Aucune instruction particulière n’est indiquée pour ce qui est la durée d’usage du tapis de course. Cependant, avant de reprendre une séance d’entraînement, nous vous conseillons de laisser votre équipement au repos durant deux heures au moins si vous l’avez utilisé sans interrupteur pendant environ deux heures.

Listing de conseils à appliquer

Voici plusieurs conseils et astuces que nous vous conseillons d’appliquer afin d’entretenir votre tapis de course et par conséquent le conserver un maximum de temps :

  • Servez-vous de bonnes chaussures pour ne pas endommager le revêtement de la surface de course. Si celle-ci est abîmée, vous n’aurez pas d’autres solutions que de remplacer votre tapis, une solution très onéreuse.
  • Après chaque usage, laissez reposer au minimum deux heures votre équipement si vous l’avez employé durant longtemps.
  • Sélectionnez bien l’emplacement de votre équipement et évitez de l’installer à proximité d’une source de chaleur telle qu’un radiateur notamment.
  • Le cordon électrique ne doit pas se situer sur le passage.
  • Avant de vous servir de votre tapis de course, contrôlez l’état de vos chaussures. Veillez à ce qu’il n’y ait pas de petits cailloux ou de gravillons. Ces derniers pourraient effectivement endommager le revêtement du tapis.
  • Le tapis de course n’étant pas un jouet, il n’est pas destiné aux enfants.
  • Vous pouvez effectuer un check-up afin de bien entretenir votre tapis de course une fois tous les ans. Dans ce but, faites appel à un spécialiste.
entretien-maison-nettoyage