Camera Thermique

Il vous faut choisir une caméra thermique mais vous n’avez aucune idée de l’équipement vers lequel vous tourner ? Voici un guide d’achat pertinent pour vous aider.

Chacun aimerait pouvoir contrôler et baisser sa consommation d’énergie et cela tombe bien ! En effet, avec les caméras thermiques, dont les prix baissent et deviennent accessibles, c’est possible. Disponibles en location ou à l’achat, il s’agit d’une option pertinente par rapport à votre budget. L’usage d’un tel appareil permet de baisser vos factures de gaz ou d’électricité tout en permettant à votre habitat d’être nettement plus confortable. Effectivement, la technologie des caméras thermiques offre la possibilité de détecter les ponts thermiques, les fuites d’air ou de chaleur mais également une éventuelle rupture dans l’isolation de votre habitat.

comparatif camera thermique

Une caméra thermique est un outil utile dans divers domaines, dont notamment le contrôle des installations électriques ainsi que des tuyaux en plomberie. Ce guide d’achat vous sera utile pour trouver un tel équipement puisqu’il possède une multitude de conseils et tous les critères afin de dénicher un produit vous correspondant réellement. Outre cela, six modèles ont été choisis et vous seront dévoilés un peu plus bas. Cela permet une économie de temps dans la quête d’une caméra thermique de qualité.

Dans le milieu industriel, la caméra thermique est la plupart du temps utilisée pour des opérations de maintenance afin de détecter des fuites et des failles dans les systèmes mécaniques et électriques. Dernièrement, l’utilisation de ce genre d’équipement s’est ouvert au grand public, l’optimisation du rendement énergétique des habitations étant désormais une exigence que dicte la loi. La caméra thermique est désormais devenue l’outil parfait pour identifier les points de déperditions thermiques dans un logement. Extrêmement pratique, cet outil s’avère être accessible à tous. Néanmoins, pour profiter de tous ses points forts, il faut choisir le bon modèle parmi tous ceux qui sont proposés sur le marché. Ainsi, nous avons pensé et préparé pour vous ce comparatif pour vous aider à trouver le modèle idéal pour vous. N’hésitez pas à venir examiner aussi cette page : Guide des Meilleurs Comparatifs !

Sommaire

Notre Sélection des Meilleures Caméras Thermiques

Camera Thermique Bosch Professional 0601083101

Camera Thermique Bosch Professional 0601083101

En Bref : À contrario des caméras thermiques utilisées essentiellement pour de la surveillance, telle la Seek Thermal XR, cet appareil de la marque Bosch intègre un écran permettant de voir en temps réel les températures et les variations de ces dernières. La qualité d’image est très bonne et vous pourrez avec cet équipement choisir de superposer l’image numérique et l’image thermique afin de facilement reconnaître les endroits présents sur toutes les images enregistrées. 

Un des points forts avec cette Bosch Professional 0601083101 est qu’elle peut se connecter à l’application Bosch Measuring Master grâce à son WiFi intégré ! Cette application, totalement gratuite et parfaitement pensée, peut s’installer sur un smartphone ou une tablette dans le but de toujours bénéficier d’un logiciel pertinent avec vous durant vos déplacements.

Caractéristiques :

  • Marque : Bosch
  • Alimentation : batterie lithium-ion 12V rechargeable et pile
  • Dimensions : 233 x 95 x 63 mm
  • Poids (batterie incluse) : 540 grammes
  • Plage de température : -10 °C à 400 degrés
  • Sensibilité thermique : < 50 mK
  • Affichage : écran 3,5’’
  • Résolution de l’écran : 160 x 120 pixels
  • Capacité de la mémoire interne : > 500 images
  • Connectivité : Wifi
  • Garantie : 2 ans

Afficher les points positifs et négatifs

Points forts

  • Produit puissant et offrant la possibilité de détecter de façon précise les pertes de chaleur et de froid
  • Extrêmement sensible au niveau thermique
  • Écran de 3,5’’ permettant de suivre les images en temps réel pour une détection sans failles
  • Fonction d’alimentation Dual Power

Points faibles

  • Demande des dépenses conséquente
  • Portée de cette caméra thermique limitée, cela posant souci quand vous devez couvrir des grandes surfaces

Camera Thermique FLIR One

Camera Thermique FLIR One

En Bref : Le modèle FLIR One n’est pas un équipement professionnel en forme de pistolet, comme l’est le Flir TG165, mais bel et bien un petit capteur qui se met sur le smartphone. Se branchant facilement et rapidement, il suffit simplement de télécharger l’application Flir pour se servir de l’appareil. Néanmoins, il faut faire attention avant d’utiliser l’accessoire à la compatibilité. La marque Flir mélange l’image visible basique à l’image du spectre thermique, afin d’offrir énormément de détails. 

On parle ici de technologie MSX et il faut avouer que cela fonctionne très bien. L’image obtenue avec ce produit est vraiment précise. En outre, sachez que le groupe FLIR n’offre pas d’informations sur la portée de la caméra thermique. Effectivement, cette dernière va dépendre essentiellement du traitement de l’image du smartphone utilisé. Cependant, il est possible de trouver une source de chaleur à des dizaines de mètres, voire même des centaines.

Caractéristiques :

  • Résolution visuelle : 1440 x 1080 pixels
  • Capteur : double 80 x 60 avec technologie MSX
  • Champ de vision : de 20 ° à 60 °
  • Connecteur : USB-C
  • Batterie : lithium-ion
  • Température d’utilisation : 0 °C à 35 °C
  • Dimensions : 7,2 x 1,8 x 2,6 cm
  • Poids : 35 grammes
  • Garantie : 12 mois
  • Distance focale fixe
  • Android

Afficher les points positifs et négatifs

Points forts

  • Conception qualitative
  • Vraiment pertinent avec le mode MSX
  • Se monte facilement sur un smartphone
  • Ne décharge pas la batterie du smartphone
  • USB-C pour le chargement

Points faibles

  • Prix assez haut
  • Interface de l’application difficile à appréhender
  • N’est pas compatible avec de nombreux smartphones courants

Camera Thermique KKmoon 2.0 Pouces

Camera Thermique KKmoon 2.0 Pouces

En Bref : Le modèle infrarouge KKmoon possède un écran LCD dans le but que les usagers puissent observer le résultat grâce à l’image dévoilée dessus. Sachez que cet appareil propose notamment un affichage à cristaux liquides. Cela est un affichage numérique avec le contre-jour pour montrer de manière claire la température. Appareil ayant la forme d’un pistolet, cet accessoire est doté d’un écran large et rétro éclairé dans le but d’optimiser la lecture des informations données même pendant la nuit.

Autre point à prendre en compte : cet équipement intègre un corps antidérapant permettant une prise en main aisée ainsi qu’un excellent confort d’usage. Performant puisque proposant des images nettes, on regrette par contre l’obligation de remplacer de façon régulière les piles dans le cas d’un usage intensif. Concernant l’affichage, il faut savoir que ce dernier est à affichage à cristaux liquides avec le contre-jour pour dévoiler la température de façon claire.

Caractéristiques :

  • Matériel : ABS
  • Affichage : 2.0
  • Résolution d’image infrarouge : 32 x 32 pixels
  • Plage de mesure : -20 ~ 300 degrés / -4 ° F ~ 572 ° F
  • Unité commutable : peut facilement basculer l’unité entre Celsius et Fahrenheit
  • Longueur d’onde de couverture : 8-11.5μm
  • Palettes de couleur commutable intégrée : oxyde de fer rouge et blanc
  • Alimentation : trois piles 1.5V AAA
  • Antidérapant pour une prise ferme
  • Fonction stockage de données

Afficher les points positifs et négatifs

Points forts

  • Permet de détecter les ponts thermiques
  • Images nettes et précises
  • Divers boutons en bas de l’écran LCD
  • Design ergonomique
  • Facile à manipuler
  • Idéal dans le but d’atteindre aisément les endroits compliqués d’accès

Points faibles

  • Fonctionne uniquement avec des piles
  • Énergivore si utilisée pendant une longue durée
  • Obligation de changer de manière régulière les piles dans le cas d’une utilisation intensive

Camera Thermique KKmoon 2.4 Pouces

Camera Thermique KKmoon 2.4 Pouces

En Bref : Outre son excellent rapport qualité/prix, l’équipement KKmoon 2.4 Pouces donne la possibilité de profiter d’une très bonne ergonomie. L’appareil se révèle être très facile à utiliser et tous les boutons de réglage sont présents en bas de l’écran. Le paramétrage est pour sa part simple et intuitif. Ensuite, vous n’aurez qu’à pointer l’accessoire en direction de l’endroit à balayer. Pour une caméra thermique performante, il faut savoir qu’on peut débourser jusqu’à 1000 euros.

Concernant la caméra thermique Kkmon 2.4 Pouces, cette dernière offre cinq genres d’infrarouge. Ces derniers sont efficaces, complets et offrent une visibilité optimale. Sachez que l’imagerie thermique infrarouge peut mixer les images visibles et infrarouges. Pour le contrôle du réglage, sachez qu’il y a le réglage de l’unité, la langue, la date (format de l’heure) ainsi que l’arrêt automatique.

Caractéristiques :

  • Écran en couleur : 2,4’ pouces
  • Résolution de l’écran : 60 x 60 pixels
  • Résolution de l’image : 0,3 Mp
  • Sensibilité thermique : 0,5 °
  • Fréquence d’image : 6 Hz
  • Batterie : 4 x 1,5 V AA
  • Durée de vie des batteries : 6 heures
  • Arrêt automatique : 12 minutes
  • Température de fonctionnement : -5 °C à 40 degrés
  • Accessoires : carte SD 4 Go, corde de résistance à la chute ainsi que sac de protection
  • Dimensions : 21,2 x 9 x 6,2 cm
  • Poids : 231,2 grammes

Afficher les points positifs et négatifs

Points forts

  • Caméra peu coûteuse munie d’un très bon rapport qualité/prix
  • Facile à utiliser malgré le fait que le manuel ne soit pas disponible en français
  • Présence d’un écran pouvant afficher les images thermiques, mais aussi les images réelles afin d’identifier plus facilement les failles
  • Produit pouvant dénicher des changements de température entre -20 °C et 300 degrés

Points faibles

  • N’a pas de batterie interne rechargeable et ainsi il faut des piles pour alimenter l’équipement
  • Les piles se déchargent trop rapidement (autonomie de dix minutes seulement)
  • Peu de fonctionnalités, mais offre tout de même la possibilité capturer et conserver des images

Camera Thermique Flir C2

Camera Thermique Flir C2

En Bref : Le modèle Flir C2 possède tout ce que l’on attend d’un équipement fiable de qualité. Sa technologie MSX est en tout cas fortement appréciable. Effectivement, cette dernière offre la possibilité d’obtenir des d’images thermiques qualitatives, et essentiellement en temps réel. Les particuliers et les professionnels ne pourront qu’apprécier cet accessoire. En tout cas, ce modèle permet de trouver les problèmes recherchés facilement.

Les images JPEG de ce produit enregistrent 4800 mesures thermiques individuelles qu’il est possible d’exploiter grâce au logiciel FLIR Tools proposé. De cette manière, on peut transiter entre les couleurs et accéder à des images à la fois thermiques et visuelles afin de faire des rapports plus convaincants. Munie d’un détecteur haute sensibilité, cette machine va capturer des écarts thermiques et des infimes variations de température mettant en évidence surtout des fuites ou des défaillances dans les bâtiments.

Caractéristiques :

  • Possède un écran : LCD 3 ” tactile
  • Lampe de poche : incluse
  • Plage de température : – 10° à 150°C
  • Sensibilité thermique : < 0,10°C
  • Résolution images : 4800 pixels
  • Autonomie : deux heures
  • Temps de charge : 1,5 heure
  • Poids : 3 kilos
  • Chargeur inclus

Afficher les points positifs et négatifs

Points forts

  • Logiciel présent
  • Facile à faire fonctionner
  • Mesures en temps réel
  • Doté d’un écran tactile
  • Fait des images de qualité en format JPEG

Points faibles

  • Accessoire assez lourd
  • Tarif
  • Démarrage non instantané (met une dizaine de secondes à démarrer)

Camera Thermique BLACK+DECKER TLD100-XJ

Camera Thermique BLACK+DECKER TLD100-XJ

En Bref : Cet appareil se prend en main aisément via notamment sa forme en pistolet. C’est pourquoi on peut l’utiliser dans un confort optimal. Se servir de ce produit est en tout cas un grand plaisir. Avec son design moderne, cet équipement a des couleurs noires et blanches, qui sont très tendances. Muni d’une petite taille, vous pourrez emmener cette machine partout. En tout cas, le thermomètre infrarouge Black et Decker possède un look attractif, à la hauteur des fonctionnalités intégrées.

Doté d’un écran LCD ayant une taille adéquate, vous pourrez aisément consulter la température de référence (qui est le chiffre du haut), et l’endroit analysé (qui est le chiffre du bas). Possédant différentes fonctions, le Black et Decker TLD100-XJ va permettre d’identifier les fuites thermiques, et la totalité des soucis d’isolation de votre habitation. En tout cas, vous aurez un contrôle total de l’appareil grâce à la présence de nombreuses fonctionnalités.

Caractéristiques :

  • Dimensions : 5 x 18,5 x 9 cm
  • Alimentation : piles 1.9V
  • Couleurs : blanc et noir
  • Offre la possibilité de détecter les soucis d’isolation de votre habitat
  • Permet d’identifier les fuites de chaleur et de froid chez vous
  • Fait des mesures en degrés Celcius ou Fahrenheit
  • Vérifiez si le système de HVAC marche correctement
  • Indicateur lumineux (bleu pour une fuite de froid et rouge pour une fuite de chaleur)
  • Et enfin, pour un logement tout confort et économe en énergie

Afficher les points positifs et négatifs

Points forts

  • Laisse le champ libre pour déterminer la température de référence
  • Fait partie des caméras thermiques les moins chers du marché
  • Utilisation aisée et ne nécessitant pas de compétences particulières
  • Prise en main tout confort avec la poignée tenant parfaitement dans la paume
  • Finitions de qualité

Points faibles

  • L’équipement semble avoir des problèmes afin de fournir une information rapidement, encore plus pour les températures négatives
  • L’intégration d’un pointeur laser aurait pu offrir la possibilité d’effectuer des contrôles plus précis
  • Pour recalibrer l’appareil, il faut obligatoirement l’éteindre
  • Fonctionne avec des piles (n’étant malheureusement pas fournies)

Notre guide d’achat sur les caméras thermiques

Beaucoup de personnes ne savent comment choisir sa caméra thermique. C’est pourquoi nous vous avons pensé et concocté ce guide d’achat qui vous permettra de dénicher le matériel répondant à vos besoins.

camera thermique

Découvrons ensemble les critères pour choisir le meilleur appareil possible.

Qu’est-ce qu’une caméra thermique ?

La caméra thermique est un appareil enregistrant les rayonnements des infrarouges que font la totalité des corps. Sur l’écran de cet outil, on peut observer les différences de rayonnement infrarouge. Sachez que plus un corps est chaud et plus ce dernier rayonne. Pour ce qui est des corps froids, ils émettent aussi des infrarouges. C’est pour cette raison qu’on remarque des différences entre les objets extrêmement froids. Au contraire de ce que peut nous faire croire le cinéma hollywoodien, il n’est pas possible de voir au travers d’une paroi avec une caméra thermique. En outre, on pourra voir également des endroits plus chauds là où par exemple des individus s’appuient de l’autre côté du mur.

A visiter : Comment fonctionne un caméra thermique ?

Pour qui ? Avantages ?

Parler des points forts et des individus censés pouvoir se servir du matériel d’imagerie thermographique revient d’une certaine façon à effectuer un rappel de ses différents domaines d’application. Ainsi, ce genre d’équipements peut se montrer extrêmement pertinent pour les soldats du feu afin de lutter de façon efficace contre les incendies. En outre, il peut également être utile pour les contrôleurs d’aéroport afin de détecter des cas de fièvres, de même pour les secouristes. Une multitude de personnes peuvent en tout cas utiliser cet accessoire : plombiers, chauffagistes, contrôleurs de trafic routier, zoologistes, médecins, industriels etc.

En ce qui concerne les points forts d’un détecteur de chaleur thermique, ils sont assez nombreux. La raison étant que ce matériel est pertinent dans de multiples domaines d’activités, autant pour les professionnels que pour les particuliers. Comme avantages à se servir d’un détecteur de fuite thermique, il y a notamment le fait de pouvoir effectuer un diagnostic complet d’un habitat afin de relever les pertes énergétiques et les combler. Aussi, cet outil offre la possibilité de prévenir les dégâts causés par les infiltrations. Ainsi, cet appareil permet d’éviter des situations pouvant être graves. En outre, une caméra thermique sert également à la mise en place d’un système de sécurité extrêmement performant.

Quels domaines d’usages ?

Usage domestique

Pour une utilisation domestique, une caméra thermique a de multiples utilités. Avec un tel outil, vous pourrez vérifier l’isolation de votre habitat, en dénichant les inconvénients, tels que par exemple des fenêtres ou des portes n’étant pas bien isolées, ou un mur froid durant la saison hivernale et qui devient trop humide. En outre, vous pourrez analyser la température des canalisations dans les murs ou au sol, mais pas seulement ! En effet, il en va de même pour les installations de chauffage (surtout les planchers chauffants).

Les possibilités sont, vous l’aurez compris, multiples avec une telle caméra. Ainsi, il est aussi possible de vérifier les armoires électriques, pour trouver les surchauffes sur des connexions ou certains éléments. Même chose pour les télévisions, les moteurs des frigos, les smartphones, les PC : en fait, sur la totalité du matériel électrique ou électronique présent autour de vous. On va également pouvoir se servir de la caméra thermique dans le but de retrouver son animal dans le jardin quand il fait nuit et que ce dernier ne souhaite pas revenir. En outre, il vous sera également possible de détecter quelqu’un qui s’est endormi dans le même jardin à la suite de l’apéritif. Cependant, nous espérons que ce genre d’usage sera ponctuel. Autre cas : la chasse de nuit ou l’airsoft. Au final, l’usage d’une telle caméra se restreint à votre seule et unique imagination.

Appareil destiné aux professionnels

La caméra technique est un appareil dont on se sert dans beaucoup de métiers. Pour les individus effectuant des bilans énergétiques pour les habitats, mais également pour divers corps de métier auxquels on ne pense pas tout de suite. Les pompiers peuvent quant à eux se servir de ce genre de matériel dans le but de vite détecter les zones chaudes à la suite de l’extinction d’un feu massif et pour qu’un nouveau départ n’ait pas lieu. En outre, une telle caméra est utile afin de dénicher rapidement une victime dans un endroit étendu, essentiellement en montagne. Concernant un accident de la circulation en campagne, on pourra par exemple trouver avec cet appareil, un corps qui a été éjecté d’une voiture. La police pour sa part peut utiliser des caméras thermiques afin de suivre des individus plus aisément de nuit. Outre cela, elle peut aussi détecter les mouvements, mais également les planques de matériel ou de drogue. Depuis peu, avec l’expansion du piratage numérique, de multiples cinémas se servent des caméras thermiques dans le but de détecter les smartphones ou les caméras numériques filmant les projections.

Dans l’univers médical, les caméras thermiques sont aussi utilisées de diverses manières. Ici, on parle de thermographie. Cela peut offrir la possibilité de détecter des endroits infectés qui sont en règle générale plus chauds que d’autres parties du corps. Les naturalistes quant à eux vont chercher à étudier des animaux vivant surtout la nuit, avec les caméras thermiques, afin de ne pas déranger les bêtes et pour étudier leurs mouvements ainsi que leurs habitudes.

Critères de choix

Comme cet équipement a de multiples caractéristiques, il faut déceler les détails les plus importants afin de tomber sur le bon produit. Ainsi, découvrons ensemble les points essentiels qu’il faut prendre en compte pour dénicher le meilleur équipement.

Genre

On peut catégoriser les caméras thermiques en deux parties : les modèles pistolets et les modèles pour smartphones. Les premiers nommés sont essentiellement utilisés par les professionnels pendant que les seconds sont surtout pertinents pour les particuliers.

La différence entre ces deux modèles est que la caméra pistolet se suffit souvent à à lui-même. Or, cela ne l’empêche pas de se servir parfois d’applications particulières. Dans le but de vous aider à effectuer une détection optimale et nette, ce modèle est muni d’un laser. Pour ce qui est de la caméra smartphone, un tel produit dévoile une taille plus petite, qui est un net point fort par rapport à la discrétion. Effectivement, on peut la ranger et la transporter beaucoup plus aisément. Se révélant extrêmement pratique, on doit tout de même signaler que c’est sur le critère de la précision des images captées thermiquement que le produit se révèle être peu qualitatif.

Mode de visualisation

Comment acquérir une caméra thermique dotée d’un excellent rapport qualité-prix ? Outre les spécificités techniques, vous avez aussi tout intérêt à vérifier divers aspects de votre futur équipement comme par exemple le mode de visualisation. Il faut savoir que ce dernier change effectivement d’un modèle à un autre. Ainsi, il est nécessaire de faire attention à ce détail dans le but de dénicher l’appareil compatible avec vos différents besoins. Si certains modèles ne ne possèdent qu’un simple capteur thermique, d’autres peuvent être dotés d’un appareil photo numérique.

Avec tous les modèles présents sur le marché, vous pouvez entre autres dénicher des caméras thermiques avec des modes « Alarmes ou isothermes » vous permettant d’apercevoir uniquement les endroits thermogènes. Sachez qu’il y a également les modes « AutoBlendTM de Fluke » qui offrent plus de transparence.

Ergonomie

L’ergonomie est un point essentiel. Effectivement, que vaut un équipement pertinent si on éprouve des difficultés à le manipuler ? Outre la simplicité de la prise en main, il ne faut pas hésiter à jeter un coup d’œil à la complexité ou non de l’interface afin de voir si on pourra se servir aisément de l’appareil.

Design

Pour un usage intensif ou fréquent, nous vous recommandons d’acquérir une caméra avec un look léger et ergonomique. En effet, le poids ainsi que l’extérieur de la caméra sont des points essentiels quand un tel produit est destiné à une utilisation fréquente et optimisée. Prenez en compte que votre équipement engendrera des gênes ou des soucis pendant son utilisation si ce dernier pèse une tonne ou si vous avez des soucis pour le transporter. C’est pourquoi il est préférable de faire le choix d’une caméra petite, légère et ergonomique aisée à accrocher même à votre ceinture. Sachez que certains équipements sont dotés d’un clavier intégré à l’écran permettant d’optimiser l’usage de la caméra. Cela est encore plus vrai pour les appareils ayant un écran tactile.

Modèle pistolet ou modèle pour smartphone ?

Sur le marché, il y a deux genres de caméras thermiques. Tout d’abord, on trouve les produits pistolets, utiles pour les professionnels, et les modèles destinés aux smartphones. Ces derniers séduisent autant les professionnels que les particuliers. Une caméra pistolet peut posséder une application, mais normalement, elle se suffit à elle-même. Muni d’un laser dans le but de viser avec précision les endroits souhaités, ce genre de caméras propose un calcul de la température nettement plus précis. C’est pourquoi on le retrouve la plupart du temps entre les mains de ceux qui désirent analyser les pertes énergétiques d’un habitat en faisant un bilan thermique.

La caméra pour smartphones se révèle être plus petite, plus simple à ranger mais également à transporter. Facile à utiliser, elle bénéficie d’un écran tactile. La précision s’avère être moindre par rapport au calcul des températures, mais il est possible de détecter autant les endroits chauds que les froids.

Détecteur de haute résolution ou haute qualité d’image ?

Vu que la caméra thermique est un équipement numérique, la qualité de l’image offerte dépend seulement du nombre de pixels présent. Cela est un aspect incontournable si vous souhaitez profiter d’une image thermique précise. Vérifiez que la résolution du détecteur ainsi que de l’écran corresponde. Vérifiez si la haute définition est également présente. Vous l’aurez compris, votre attention devra se porter autant sur la résolution de l’écran que sur la résolution du détecteur. Demandez toujours au vendeur la résolution des deux écrans de la caméra thermique.

Alimentation

L’alimentation de la caméra thermique demeure un aspect à ne surtout pas négliger quand on parle d’un usage continu d’un équipement. La panne de batterie peut interrompre l’enregistrement d’image de la caméra. Pour éviter cela, il est essentiel de choisir une caméra dotée d’une batterie pouvant être changée quand c’est nécessaire. La batterie doit être simple et rapide à remplacer. Il faut aussi choisir une batterie existant sur le marché. Nous vous conseillons un modèle lithium-ion dont la durée de vie est beaucoup plus longue comparé aux autres modèles.

Option de sauvegarde des images au format JPEG standard

Quand on parle d’une caméra thermique, sachez que le format de l’image enregistré est un point à ne surtout pas manquer face à votre vendeur. L’essentiel est de choisir un format JPEG standard. Ce modèle de format est le plus pertinent si vous souhaitez transmettre l’image à un quelconque destinataire par mail ou les intégrer dans des documents Microsoft Word. Il faut savoir que vos images enregistrent des faits thermiques. C’est pourquoi il faut par conséquent qu’elles demeurent intactes pendant l’envoi ou la manipulation, sinon elles pourraient perdent leurs qualités respectives si elles sont changées. Pour savoir le format de la caméra, il faut demander au vendeur d’effectuer un essai.

Pointeur laser intégré

Les caméras dotées d’un pointeur laser intégré offrent une sécurité optimale, pratique et simple d’utilisation à l’utilisateur. Le pointeur laser permet pour sa part à la caméra de parfaitement marquer sa cible même si cette dernière se situe à quelques mètres de l’équipement. Dans des zones qui sont mal éclairées, un tel produit vous montre de façon précise et nette l’élément où il faut focaliser l’enregistrement. En règle générale, quasiment la totalité des gammes présentes sur le marché ont déjà cette option, mais il faut toujours demander afin de ne pas tomber sur des modèles ne l’ayant pas.

Champ de visée ou l’angle

C’est la dimension que va prendre l’image infrarouge par rapport à la distance entre la caméra et l’objet la zone qu’il faut filmer. Il faut savoir qu’on exprime le champ de visée en angle et par conséquent en degrés. Certains modèles offrent la possibilité d’un changement d’objectif pour changer cet angle, et s’adapter plus aisément à divers usages.

Plus grand est l’angle, et plus on va balayer vite une zone conséquente. Un champ de visée restreint sera pertinent afin de contrôler la chaleur de certains éléments, et afin de travailler de façon minutieuse, tandis qu’un champ large est plus pertinent pour le bâtiment ou encore la recherche en extérieur par exemple.

Résolution

Au même titre qu’avec le numérique, on va préférer une haute résolution qui nous apportera le plus de détails possible. Comme toujours, plus la résolution est grande, et plus la caméra se révèle être coûteuse. Pour certains usages, sachez qu’une résolution précise n’aura pas d’importance. Dans le but de vérifier l’isolation d’une habitation par exemple, ou dénicher une source de chaleur assez conséquente dans un endroit plutôt froid, une résolution classique est nettement suffisante.

Sensibilité thermique

C’est la capacité pour la caméra thermique à effectuer la différence entre les températures de la façon la plus précise. La sensibilité doit être autant moindre que possible, afin qu’il y ait peu de « bruits » sur l’image thermique. C’est un point essentiel quand on va analyser des éléments ou des zones, dont la température est égale partout. Il faut savoir que les meilleures caméras vont faire la différence entre deux températures séparées de 0,02 degré, tandis que les moins qualitatives auront quant à elles du mal à différencier deux infrarouges différents de 0,5 degré.

Résistance à la température

Comme son nom le montre, la caméra thermique est souvent mise dans des zones à forte température ou à très basse température. Si vous désirez que l’équipement marche à pleine performance, il est nécessaire de définir préalablement la zone où la caméra va être mise ou utiliser, et faire le choix d’un équipement compatible à la température de sa cible. Il s’agit d’un point essentiel par rapport au fonctionnement de la machine.

Option avancée de fusion d’image

Fonctionnalité innovante de la caméra, la fonction avancée de fusion d’image offre la possibilité d’effectuer des changements élémentaires à votre enregistrement, surtout la dimension du cadre PiP. Au moyen d’un stylet appliqué sur l’écran, vous pourrez bouger le cadre de l’image thermique ou même modifier ses dimensions. Grâce à un tel produit, il est également possible de mêler une image visible ainsi qu’une image thermique. Par rapport à cette fonctionnalité, retenez que le cadre au milieu de l’écran LCD peut être bougé ou redimensionné.

Plage de température

Pour beaucoup d’utilisations, on peut se contenter d’un modèle pouvant mesurer de -30 à +350 degrés. En effet, cela est suffisant pour tout ce qui est autour de nous, pour s’occuper des températures les plus chaudes, tels que par exemple un feu de cheminée ou la flamme d’une bougie (250 degrés environ).

Pour un usage industriel, dans le but de contrôler des matières en fusion, des machines ou du matériel pouvant atteindre des températures extrêmement hautes, on se dirigera en direction de caméras thermiques plus puissantes, avec une plage de température pouvant aller jusqu’à plus de 1000 degrés !

Refroidi ou non refroidi : peu importe

Sur le marché, on retrouve deux genres de caméras thermiques : celles à détecteur refroidi et celles à caméra non refroidie. La différence se fait sur les technologies utilisées lors de la conception. Sachez que les caméras thermiques à détecteur refroidi sont les appareils les plus performants du marché.

Effectivement, ces dernières offrent la possibilité à l’utilisateur d’avoir plus de détails au niveau des images obtenues. Ce point fort est dû à la plus grande sensibilité de ces capteurs. Vous pourrez obtenir des images qualitatives grâce à la vitesse de capture exceptionnelle. Vous n’aurez qu’à voir les images afin de comprendre.

Mise au point

C’est un point essentiel car il faut toujours le faire manuellement dans le but d’avoir le résultat le plus précis. Les produits les plus haut de gamme possèdent quant à eux une aide électronique permettant de savoir quand la mise au point se révèle être sans failles. Ici, la mise au point n’a pas d’influence par rapport à la qualité de l’image, mais en a une sur le niveau de mesure. En tout cas, vous serez plus précis avec une mise au point optimale.

Tarif

Pour un tel appareil, le prix est égal à la performance. Ainsi, si vous recherchez un modèle de haute performance, avec des images nettes et précises, vous n’échapperez pas à une forte dépense. Une caméra thermique bon marché sera au mieux pertinente pour des expériences de lycéens.

Afin de dénicher un modèle à détecteur refroidi, et ayant des fonctions comme par exemple la mise au point, il vous faut alors un produit situé dans la moyenne ou le haut de gamme. Pour une dépense conséquente, vous ne pourrez en tout cas qu’être ravi d’avoir effectué l’acquisition de ce qu’il y a de mieux pour ce qui est de vos prises nocturnes.

A voir également : Où louer une caméra thermique ?

Comment se servir d’une caméra thermique ?

Se servir de la meilleure caméra thermique portable se révèle être indispensable dans le but de garantir le suivi ainsi que le fonctionnement optimal de multiples matériels. Dans ce but, il est nécessaire d’apprendre à exploiter correctement l’appareil. Pour cela, suivez les conseils qui vont suivre.

Familiarisez-vous avec l’équipement

Avant de mettre en route votre machine, il faut effectuer le contrôle de divers points dans le but que vous vous assuriez du bon fonctionnement de l’équipement. Tout d’abord, veillez à inspecter si la caméra n’a pas de dégradations physiques, comme par exemple des fissures sur l’objectif ou le boîtier. Il est également nécessaire de vérifier que le dispositif se recharge parfaitement. N’oubliez pas de procéder par la suite au nettoyage de l’objectif et de l’écran avec des produits spécifiques.

Effectuez la thermographie de façon correcte

La thermographie permet de trouver sur la même surface la localisation des changements de température. Il faut savoir que cette prise de température d’un matériau s’effectue à l’intérieur de votre habitat, mais également à l’extérieur. Néanmoins, les prises à l’intérieur sont les plus importantes. Veillez à mettre votre caméra de façon à ce que cette dernière soit perpendiculaire et la plus proximité de l’élément à scanner.

Effectuez votre thermographie au bon moment

Le moment de la prise de la température de votre habitation est essentiel dans le but d’éviter tout danger d’obtention de valeurs erronées. Effectuez la thermographie de préférence le matin, si possible avant le lever du soleil. Vous pouvez également l’effectuer le soir. Cependant, faites attention, puisqu’une journée ensoleillée chauffera votre toit et faussera les valeurs. Concernant la thermographie externe, ne l’effectuez pas quand il y a du brouillard ou lorsqu’il pleut. En effet, prenez en compte que les petites particules d’eau peuvent impacter les valeurs.

Vérifiez les bons éléments

On peut se servir d’une caméra thermique sur différentes surfaces composées de divers matériaux. Cela peut être le sol, le mur, le toit ou encore les rebords des fenêtres ainsi que des portes. Chacun de ces éléments peut connaître une thermographie et, si vous vous y prenez bien, vous aurez les valeurs exactes. Par contre, nous vous conseillons vivement d’éviter d’effectuer cette prise de température au niveau des vitres. En effet, cela n’est pas nécessaire, puisque vous n’aurez pas de valeurs au niveau de ces zones à cause des verres ne qui réfractent le laser de la caméra.

Et enfin, interprétez les résultats

Quand vous avez utilisé la caméra afin de scanner les surfaces, il est alors temps de connaître quel est l’ampleur des dégâts. Avant de voir ces résultats, il faut savoir tout d’abord quelle est la température dans les différents coins de l’habitation. Sachez que cette dernière doit toujours être inférieure de trois degrés comparée au maximum. Si la température existante se révèle être plus basse, des rénovations sont alors à entreprendre. Dans ce but, prenez la température extérieure, ainsi que celle intérieure de l’habitat. Ensuite, effectuez celle dans les coins. Si cette dernière s’avère être inférieure de trois degrés à celle de l’intérieur, il faut alors envisager une rénovation.

Quelles marques ?

La qualité ainsi que l’efficacité d’une caméra à détection de signal thermique dépendent du savoir-faire en la matière de la marque l’ayant conçu. Il s’agit de la raison pour laquelle il essentiel de connaître les grands groupes du milieu de l’imagerie thermographique, ainsi que leurs produits majeurs. On peut par conséquent citer parmi les meilleures marques du marché ou du moins les plus réputées, des marques telles que :

Fluke

Voici le leader mondial dont la spécialité est la fabrication de matériels de mesures électroniques et également de logiciels dédiés. L’entreprise Fluke propose des équipements de détection thermique solides et sécurisés. Ces derniers sont classés en trois catégories (performance, professionnelle ainsi qu’expert) dans le but de répondre de façon efficace et pertinente aux besoins de la clientèle, qu’elle soit professionnelle ou non.

En outre, sachez que cette entreprise a pensé et conçu la technologie « Fluke Connect » pour une optimisation du travail en équipe, au moyen de systèmes d’imagerie thermique. On peut notamment citer le modèle TiS10 de la série Performance, le Ti300 de la gamme Professionnelle ainsi que la caméra TiX500 venant de la catégorie Expert.

Flir

Le groupe Flir est une autre grande société du milieu de l’imagerie thermique concernant la mesure de température, la sécurité, la surveillance et le bâtiment. Ainsi, on peut dénicher des modèles de caméras comme par exemple le Flir TG165. Cette machine est dédiée au domaine de l’électricité ainsi que de la mécanique.

En outre, les ouvriers du bâtiment pourront par exemple utiliser Flir C2 pour leurs diverses vérifications, tandis que la Flir FX est pour sa part un modèle sans fil pertinent pour ce qui est de la surveillance et de la sécurité. Signalons que l’entreprise comptabilise près de 40 années d’expérience par rapport à la conception d’appareils d’imagerie thermique.

Seek Termal

La marque Seek Thermal est un constructeur dont la spécialité est la conception de caméras thermographiques de très bonne pointure. Effectivement, les modèles venant des usines de cette entreprise sont pertinents dans beaucoup d’applications. Outre ce point, la firme offre des équipements de prise de vue thermique que l’utilisateur pourra adapter à un smartphone, avec système d’exploitation Android ou IOS.

Parmi les caméras les plus réputées de ce groupe, citons notamment la Seek Thermal XR PIR-206, compatible via son port USB à énormément de smartphones, à condition qu’ils possèdent Android 4.3 ou IOS 7.0 au moins. On peut aussi citer les modèles Pro Compact IOS FastFrame ou encore le Seek Thermal Reveal XR Black FastFrame qui s’avèrent être des caméras extrêmement efficaces. Il faut savoir qu’il y a énormément de groupes spécialisés dans la fabrication de systèmes d’imagerie thermique, comme Larserliner, Testo, Ebro, sans oublier un concepteur comme par exemple Bosch, Black & Decker.

Où acheter ?

Afin de dénicher une caméra thermique, sachez que les points de vente sont multiples. Or, afin d’effectuer le meilleur des achats, il est nécessaire de savoir où acheter son matériel. Grâce à cet article, vous allez savoir cela.

Le web : solution simple et pratique

Le web est indispensable aujourd’hui dans notre vie quotidienne. Il y a en tout cas un grand nombre de portails de vente en ligne sur lesquels on peut dénicher une grande palette de modèles de caméras thermiques. Il faut savoir que certains sites web sont même dédiés à ce produit.

Utilisez un moteur de recherche pour trouver une multitude de caméras thermiques. Outre l’incontournable Google pour chercher son produit, sachez que la plupart des plateformes offrent des options de recherches. N’hésitez pas à bien lire les caractéristiques de chaque produit ou encore de visionner les photos en tenant compte des différents commentaires des utilisateurs. Autre point intéressant : les promotions qui sont également fréquentes.

En magasin physiques d’outils pour bâtiment

Si vous n’avez pas envie d’utiliser le web afin de dénicher votre produit, pourquoi ne pas aller en magasin ? Vous pourrez ainsi consulter les différents modèles, tout en questionnant le vendeur sur les produits vous intéressant. Ainsi, il pourra vous orienter vers le produit correspondant à vos besoins. Cela rend forcément cette option pertinente. En plus, vous pourrez toucher l’appareil, et tester avant de passer à un éventuel achat. Cela vous offre la possibilité de ne pas vous tromper en vous basant seulement sur de simples photos. En patientant jusqu’aux promotions ainsi qu’aux soldes, il est possible de se procurer un bon modèle avec un tarif plus accessible.

Et enfin, les magasins de vente d’objet d’occasion

L’acquisition d’une caméra thermique de deuxième main est également un choix plus ou moins pertinent. En effet, un modèle neuf coûte environ 250 euros pour les bas de prix. Si vous désirez un modèle de haut de gamme, le tarif peut grimper jusqu’à 1000 euros et plus. Si vous prenez une machine d’occasion, le prix sera évidemment plus bas. Cela peut même diviser en deux le prix de départ. Si vous avez le flaire qu’il faut afin de dénicher les occasions, ayant encore une bonne efficacité, cette option est peut-être la meilleure pour vous. Vous pourrez effectuer des économies conséquentes et utiliser votre caméra, comme un équipement neuf.

Parmi ces trois aspects, vous trouverez sans aucun doute, un produit qui vous conviendra. Le point essentiel est de savoir le profil de la caméra vous convenant. Pour le reste, vous n’aurez pas vraiment du mal, puisque les boutiques sont multiples. Vous n’aurez au final que l’embarras du choix.

Conclusion

Désormais, en ayant lu notre guide, vous n’aurez plus aucun souci afin de choisir une caméra thermique. En vous référant à nos nombreux conseils et aux critères de choix pour un tel appareil, il vous sera possible de dénicher l’équipement qui pourra vous aider à optimiser le rendement énergétique de votre habitation. Pour rappel, une caméra thermique est une machine performante révolutionnant l’univers du bâtiment ainsi que du diagnostic thermique. En ayant une image de la température des parois, on peut prendre plus aisément conscience des soucis qu’il est nécessaire de régler. C’est avec l’apparition de l’imagerie thermique que d’énormes progrès au niveau isolation ont été faits.

Si vous avez un habitat façonné avant la réglementation RT 2012, une caméra thermique vous sera alors nécessaire afin de pouvoir analyser d’où viennent les pertes énergétiques. Dans le cas où votre habitation est parfaitement isolée, alors cette caméra vous offrira la possibilité de contrôler que rien ne s’abîme. En outre, vous pourrez aussi vérifier vos chauffages et autres installations électriques. Beaucoup plus qu’un gadget, c’est un accessoire de précision offrant de multiples réponses à un tas d’applications. Sachez que les tarifs ont beaucoup baissés ces dernières années, et la totalité des foyers devraient avoir une caméra thermique leur permettant d’effectuer des économies sur le long terme. Si ce n’est pas le cas, vous savez ce qu’il vous reste à faire : en acheter une !

entretien-maison-nettoyage