Antivol Velo

Il vous faut choisir un antivol vélo mais vous n’avez aucune idée de l’appareil vers lequel vous devez vous tourner ? Voici un guide d’achat complet pour vous aider.

Acquérir un antivol pour vélo qui vous offrira la possibilité d’avoir l’esprit tranquille. Mais dans ce but, il faut faire attention à différents critères de sélection, qui sont le genre de l’antivol, le niveau de sécurité ainsi que le nombre de véhicules à maintenir. Pour tous les cyclistes, il est nécessaire de sélectionner un antivol pour vélo qualitatif, solide et qui pourra tenir le coup en situation de vous. Le souci est que dans le commerce, la gamme d’antivols est très grande et sélectionner parmi tous ces modèles peut être un véritable casse-tête.

comparatif antivol velo

Effectivement, les antivols sont très variés des uns à autres et vous pouvez rapidement vous retrouver perdu. Avec ce guide d’achat antivol vélo, le but est simple : vous permettre de sélectionner le meilleur antivol de l’instant afin de vous garantir une sécurité optimale. Alors quel antivol allez-vous sélectionner ? Dans ce but, il faut s’attarder sur différents critères afin de choisir le meilleur produit possible. Surtout, vous devez faire le choix d’un accessoire répondant à vos besoins. Désormais, découvrons six produits de qualité ainsi que tout ce qu’il y a à savoir sur les antivols vélos.

Sommaire

Notre Sélection des Meilleurs Antivols Vélos

Antivol Velo DINOKA

Antivol Velo DINOKA

En Bref : Élaboré en acier robuste, ce modèle se montre plutôt solide. Matière confortable au toucher, ce produit se pare d’un système de serrure à clé utile. En outre, vous jouissez d’un câble fourni à l’intérieur du colis qui peut se montrer efficace par rapport à la situation. La serrure ne se dévoile pas très robuste mais cela réduit considérablement les risques de vol par opportunité. Sachez également que ce produit est résistant envers la corrosion de l’eau, les poussières et les salissures ce qui optimise leur durée de vie.

D’autre part, la sécurité est au rendez-vous, il se montrera performant.

Caractéristiques :

  • Anse en acier de 1,6 cmde diamètre
  • Serrure exigeant un minimum de place
  • Simple à ranger et à transporter
  • Cadenas en U
  • Présence de deux clés
  • Dimensions  : 22×13,5 x 5,5 cm
  • Accessible en couleur noir
  • Garantie à vie
  • Robuste face à la coupe, la corrosion de l’eau tout comme les salissures

Afficher les points positifs et négatifs

Points forts

  • Produit solide ;
  • Poids plume ;
  • Tarif séduisant ;
  • Stockage facile.

Points faibles

  • Clés peu robustes ;
  • Peu facile à transporter ;
  • Gêne lors du pédalage à cause de l’attache.

Antivol Velo BIGO

Antivol Velo BIGO

En Bref : Grâce à un code à cinq chiffres, le modèle BIGO demeure compliqué à décrypter. Effectivement, cela permet jusqu’à cent mille possibilités. Avec une taille suffisante, ce produit saura s’adapter à toutes les situations. Vous pourrez vous en servir pour accrocher un ou plusieurs vélos. Ce produit jouit d’une fabrication durable ce qui vous permet de conserver votre véhicule en totale sécurité lors d’un tour en ville. De la même façon, vous pourrez réduire considérablement les risques de vol. 

Pour ce qui est de sa confection, l’équipement se dote de câbles en acier souples qui procurent une grande robustesse envers la coupure et profite d’un revêtement en PVC qui réduit les rayures et conserver la serrure de façon davantage durable.

Caractéristiques :

  • Longueur de 180 cm
  • Service après vente
  • Câble en acier souple
  • Forte résistance contre la coupe
  • Revêtement en PVC réduisant les risques de rayures
  • Genre de cadenas : système de code
  • Livré avec un support qui peut être placé sur le cadre
  • Idéal pour les grilles, les clôtures, les vélos, les scooters, les tondeuses à gazon, les grils, les produits sportifs ou d’autres objets contre le vol

Afficher les points positifs et négatifs

Points forts

  • Rapport qualité/prix au rendez-vous ;
  • Produit léger et solide ;
  • Système de verrouillage à code comprenant cinq chiffres ;
  • Modification du code facile à réaliser.

Points faibles

  • Produit plutôt lourd ;
  • Antivol bougeant de trop.

Antivol Velo Terra Hiker

Antivol Velo Terra Hiker

En Bref : Si au premier coup d’œil, ce modèle de chaîne semble bien plus fragile que les équipements en forme de U, détrompez-vous. Sur cet équipement, le cylindre de serrure est élaboré en alliage de zinc renforcé et le cadenas jouit d’une coque fabriqué en ABS qui diminue tout risque de fissure lors de températures extrêmement froides et des déformations lors d’extrêmes chaleurs. Le système de fermeture installé sur le cadenas est pour sa part conçu en fonction des normes internationales : il se montre étanche à l’eau, aux salissures et reste robuste envers le sciage.

Il est ainsi très efficace. En dehors de son aspect performant et solide, sachez que cet équipement est également l’un des moins coûteux dans le commerce.

Caractéristiques :

  • Type : chaîne pour vélo
  • Utilisable grâce à une combinaison à cinq chiffres
  • Chaîne résistante contre les sciages ainsi que l’usure
  • Fabrication en alliage de zinc robuste aux changements de températures
  • Poids : 645,5 g
  • Offre jusqu’à cent mille combinaisons possibles
  • Se dote d’un système d’encliquetage intégré

Afficher les points positifs et négatifs

Points forts

  • Décryptage de la serrure presque impossible
  • Chaîne pour vélo résistante et solide
  • Facilité de l’usage
  • Utilisable sur les vélos mais pas seulement
  • Bon rapport qualité/prix

Points faibles

  • Poids trop léger
  • Risque d’oubli du code

Antivol Velo REHKITTZ

Antivol Velo REHKITTZ

En Bref : Vous souhaitez profiter d’un produit fiable à un tarif attractif ? N’hésitez pas à vous diriger vers le modèle REHKITTZ. Il présente un très bon rapport qualité/prix. Il est assez classique mais se montre très performant. En optant pour cet équipement, vous profiterez d’une grande facilité d’utilisation. Il vous suffit de renseigner seulement votre code et le cadenas s’ouvre. La modification de ce dernier se fait aussi facilement, il vous suffit uniquement de le laisser ouvert. Lors du transport, vous pourrez l’installer sur votre vélo par le biais d’un support adapté.

En effet, vous pourrez l’installer sur le cadre au-dessous de la selle.

Caractéristiques :

  • Équipement en forme de U
  • Fonctionne par le biais d’un code à cinq chiffres
  • Aalliage de zinc et revêtement en PVC
  • Poids : 824 g
  • Présente une grande solidité envers la coupure
  • Revêtement permettant de réduire les rayures
  • Combinaison simple à modifier
  • Vendu avec un support qui peut être installé sur le cadre de votre vélo

Afficher les points positifs et négatifs

Points forts

  • Simplicité de l’usage ;
  • Installation possible sur votre véhicule ;
  • Cadenas suffisamment robuste ;
  • Absence de clés ;
  • Prix intéressant.

Points faibles

  • Dimensions qui ne conviennent pas pour un petit vélo ;
  • Pas d’éclairage ;
  • Système de fixation à optimiser.

Antivol Velo Kryptonite Evolution Mini-7

Antivol Velo Kryptonite Evolution Mini-7

En Bref : L’antivol pour vélo Kryptonite Evolution Mini-7 est élaboré par le biais d’acier trempé comme l’intégralité des produits présentés par ce groupe. Il se retrouve de façon fréquente en tête des listes de la FUB tout comme des autres testeurs français. Revenons-en au produit, il s’agit d’un modèle en forme de U couplé à un câble qui présente la possibilité de sécuriser la roue avant de votre moyen de locomotion et/ou les équipements comme la selle. L’idée de brancher un câble en plus d’un cadenas traditionnel est de présenter une protection satisfaisante à tous les niveaux et de réduire le transport de deux antivols.

Caractéristiques :

  • Longueur de l’anse : 17,8 cm
  • Diamètre de l’anse : 8,3 cm
  • Modèle en U livré avec un câble pour une sécurisation optimale
  • Look breveté présentant davantage de solidité envers les attaques
  • Poids du produit : 2,20 kg
  • Présence d’un support convenant à tous les types de cadres
  • Présence de trois clés à l’intérieur du colis dont une lumineuse
  • Niveau de sécurité de sept sur dix
  • Conception en acier trempé

Afficher les points positifs et négatifs

Points forts

  • Bon niveau de sécurité ;
  • Présence d’un câble inséré dans le colis ;
  • Anse assez large ;
  • Look accrocheur.

Points faibles

  • Poids trop lourd ;
  • Support de mauvaise qualité.

Antivol Velo Master Lock LKM8126

Antivol Velo Master Lock LKM8126

En Bref : Ce modèle ne vous servira pas uniquement à sécuriser votre moyen de locomotion. Il est également parfait afin de protéger divers équipements notamment vos outils de jardinage, votre échelle ou votre trottinette. Cette polyvalence est un véritable point fort considérable sur cet équipement. Il s’agit d’un modèle à spirale auto-enroulant. Grâce à cette particularité, vous pourrez le ranger là où vous le désirez. Puisqu’il est pliable, cet antivol nécessite moins de place quand il est enroulé.

Vous pourrez ainsi le transporter facilement lors de vos déplacements. Bref, nous vous conseillons ce produit.

Caractéristiques :

  • Temps de garantie à vie
  • Câble auto-enroulant en vynile
  • Serrure fonctionnant par l’utilisation d’une clé
  • Dimensions : 40 x 50 x 110 mm
  • Sécurise toutes sortes de produits

Afficher les points positifs et négatifs

Points forts

  • Deux clés contenues dans le colis ;
  • Produit efficace à un poids plume ;
  • Facilité du stockage ;
  • Tarif attractif.

Points faibles

  • Rouille rapidement ;
  • Déroulement de l’antivol plutôt compliqué.

Notre guide d’achat sur les antivols vélos

Beaucoup de personnes ne savent comment choisir son antivol vélo. Ainsi, nous vous avons pensé et concocté ce guide d’achat qui vous offrira la possibilité de trouver le matériel répondant à vos besoins. Découvrons ensemble les différents critères afin de choisir le meilleur appareil possible.

Qu’est-ce qu’un antivol vélo ?

L’antivol de vélo est un équipement de sécurité qui offre la possibilité à l’utilisateur de sécuriser sa bicyclette et les équipements de celle-ci envers de possibles vols. Cela peut être de l’ordre d’un câble, d’une chaîne, d’un antivol de vélo à code, d’un cadenas ou encore d’un antivol en forme de U qui permet d’immobiliser le cadre et/ou les roues afin de les maintenir à un point fixe, qui peut être un garage pour vélo ou bien un mobilier urbain.

antivol velo

On déniche par conséquent plusieurs genres d’antivols consacrés seulement aux vélos, mais leur niveau de sécurité n’est pas similaire. Si certains se montrent moins résistants envers les coupures et l’écrasement, d’autres garantissent une meilleure sécurisation qui auront un effet dissuasif auprès de potentiels voleurs, mais bien évidemment cela a un coût.

Se défendre contre le vol de vélo

Le fait est que le vélo ne possède pas de plaque d’immatriculation et en l’absence d’indices afin que de prouver que le vélo a été volé, il y a peu de justice. Les mesures qui peuvent être entreprises afin de combattre le vol de vélos sont multiples, des supports permettant de maintenir le cadre, aux parkings surveillés, en passant par le registre des vélos. Sinon, l’unique condition est de doter votre équipement d’une alarme antivol qualitative afin de décourager le cambrioleur. Le vol du vélo ne se passe jamais à la suite de décès ou d’un coup de fatalité qui n’arrive qu’à vous. En fonction des statistiques, les véhicules favoris des voleurs sont ceux qui ne sont pas sécurisés au moyen d’un système d’alarme mécanique convenant et qui, s’il est muni, ne présentent pas une protection suffisante par rapport à sa piètre qualité.

A découvrir : Quel est le meilleur modèle d’antivol pour vélo ?

Parfois, donc, vous ne faites pas preuve de suffisamment de prudence afin de garer votre vélo : vous ne l’accrochez pas du tout ou bien vous l’attachez sur lui-même au lieu de le maintenir à un support fixe ou un poteau, de préférence au mur. A l’inverse, un vol peut être combattu de façon plus efficace si vous faites attention à vous garer (si possible au sein d’un espace non isolé), si vous employez une alarme antivol mécanique de qualité, si vous identifiez le véhicule au sein d’un registre particulier. Peut-être que tout le monde ne sait pas que les vélos disposent d’un numéro de série (à l’espace le plus inconfortable du cadre, à l’endroit où vous appliquez le moyen avec les manivelles) et qu’il est nécessaire de l’inscrire et de le conserver, peut-être même d’en faire la photo.

Pourquoi acquérir un bon antivol vélo ?

On oublie régulièrement dans le tarif du vélo celui de l’antivol et malgré que le vélo ne soit pas si coûteux que ça, la question de l’équipement de sécurité est importante puisqu’il s’agit fréquemment d’une solution de locomotion plus que d’un simple équipement matériel. En être démuni peut entraîner de véritables complications dans la vie quotidienne. Il s’agit de la raison pour laquelle nous avons décidé de vous présenter des antivols sûrs et solides qui vous permettront de sécuriser de façon efficace votre vélo.

Lors d’une étude passionnante entreprise en majorité par le CNRS sur la question, il s’avère que près de 95 pourcents des usagers du vélo emploient des antivols peu qualitatifs (du genre câble ou U à petit prix). Un antivol de qualité est garant d’une plus grande sécurité pour votre équipement. D’autre part, lors de cette même étude, il apparaît que les vols de vélo ont lieu fréquemment au domicile des usagers (au sein des parties communes, paliers et cours) et qu’un antivol qualitatif suffirait à sécuriser ces individus.

Quels sont les genres d’antivols ?

Antivol en U

Un dicton précise qu’un piètre antivol en U vaut mieux que tout bon antivol d’un autre genre. Modèle le plus pertinent afin d’empêcher ou retarder un vol, l’antivol en U se caractérise par un poids dépassant fréquemment le kilo du fait de l’usage d’acier épais, lourd et dense tout en demeurant plus léger et plus robuste qu’une chaîne.

antivol velo en u

Il mesure à peu près dix centimètres de largeur, de quinze à trente centimètres de longueur environ – certaines variantes offrant la possibilité d’accrocher plusieurs vélos – et présente le plus fréquemment un système d’attache au cadre du vélo afin d’optimiser ses déplacements. D’autre part, plusieurs concepteurs, sûrs de leurs équipements, remboursent une somme forfaitaire en situation de vol.

Antivol de cadre

Positionné au niveau de la roue arrière, il se présente sous la forme d’un fer à cheval. Cet antivol fixe, connecté aux haubans (au moyen de colliers ou d’œillets de fixation ou bien intégré dès la fabrication du vélo), est un équipement de dissuasion très pertinent : afin d’en venir à bout rapidement, un cambrioleur risque d’abîmer le véhicule.

antivol velo cadre

Conçu en acier, il ne demeure pas léger mais présente l’atout d’être intégré : afin de débloquer la roue, il s’ouvre et demeure en place. Ainsi, son encombrement est imperceptible et il n’a pas besoin d’être stocké. Bien entendu, il ne fait que bloquer votre roue et n’ancre pas l’équipement à un endroit précis : utilisez-le donc pour des arrêts courts en ville.

Antivol pliant

L’antivol pliant rappelle, dans sa forme, à un mètre de menuisier. Agréable à utiliser, plus pertinent que les câbles et moins encombrant que les antivols en forme de U lorsqu’il est plié, il ne rivalise cependant pas avec ces derniers pour ce qui est de la protection.

antivol velo pliant

Les points de liaison entre les diverses barres plates faites en acier représentent effectivement autant de points faibles. L’antivol pliant est à destiné pour les arrêts de courte durée.

Chaîne

Afin de classer une chaîne antivol au niveau « 1 roue », la FUB demande que ses maillons (conçus en acier dur) mesurent au moins six millimètres de diamètre. Afin d’atteindre le niveau « 2 roues », le poids devient assez conséquent. Ce genre d’antivol, dont les divers maillons sont indissociables, se ferme au moyen d’un cadenas à clé ou à code.

antivol velo chaine

Les variantes les plus longues permettent de maintenir aisément un ou plusieurs équipements à un poteau. Une chaîne courte peut être utilisée pour protéger une roue au cadre. Par rapport à son poids, il est judicieux de ne pas prendre la chaîne avec vous et de la laisser maintenu au point de stationnement.

Câble avec armure

Le câble avec armure, aussi surnommé « boa » ou « python » est élaboré à partir de plusieurs cylindres en acier articulés entre eux. Un câble d’acier parcourt l’intégralité à l’intérieur. Souple, pertinent pour le rangement et pour l’utilisation, la qualité de conception est très changeante et détermine en majorité ses performances.

antivol velo cable avec armure

La connexion entre le câble et le boîtier de serrure est surtout un point faible. Même un modèle de qualité reste cependant moins pertinent qu’un U et doit être employé lors de pauses de courte durée.

Câble sans armure

Ce genre d’antivol se dote d’un câble d’acier entouré d’une gaine souple faite en plastique. L’épaisseur de la gaine peut être trompeuses : ces variantes ne résistent que quelques secondes à un voleur doté d’une pince coupante. Il devrait être utilisé non pas pour protéger le vélo en lui-même mais pour protéger les accessoires tels qu’une sacoche notamment.

antivol velo cable avec armure

Le câble sans armure est bien évidemment léger et simple à ranger. Dans le même esprit, on déniche des antivols très compacts, munis de câbler en acier rétractables. Ils permettent également de protéger un accessoire comme votre casque notamment.

A prendre en compte aussi : Comment attacher son vélo avec un antivol ?

Et enfin, les antivols pour accessoires

Les voleurs ne se suffisent pas de viser des vélos au complet. En fonction de l’opportunité, ils peuvent repartir avec uniquement une roue, la tige de selle ainsi que la selle. Afin d’éviter la mutilation de votre vélo et donc son inutilisation, les concepteurs ont élaboré des systèmes antivols afin de remplacer les axes de roue ou le serrage de tige de selle. L’équipement Tranz-X emploie par exemple des clés particulières alors que les axes Safering Gravity d’Ixow ou Lock’N’Roll ne sont utilisables qu’une fois le vélo retourné. L’enseigne Kryptonite présente un système similaire, cette fois pour les axes boulonnés. Il suffit, grâce à ces solutions, d’ancrer son vélo avec précautions à un point fixe, de manière à ce qu’il ne puisse pas être retourné. Pour finir, comme vu précédemment, un petit antivol à câble peut être employé afin de protéger un accessoire.

Serrure ou code ?

On déniche majoritairement deux genres de fermetures : à code ou à serrure. Sélectionnez celui qui vous convient le mieux, nous avons une petite préférence pour la serrure ce qui limite la fausse manipulation ou bien la perte du code. Concernant les serrures, en fonction de la gamme du modèle sélectionné, vous ne profiterez pas de la même sécurité envers le crochetage. Par conséquent, si vous désirez coupler solidité et sécurité optimale, dirigez-vous vers ces trois serrures : pistons transversaux, pistons longitudinaux ou disques. Il s’agit des serrures qui sont le plus robuste aux divers tests de crochetage. A savoir cependant que toutes les serrures ne sont pas de la même qualité et que par rapport à la marque, le tarif et la gamme, tout peut changer. C’est dans cette situation qu’il est nécessaire de se référer aux avis ainsi qu’aux tests des autres consommateurs. Si vous prenez la décision de changer de vélo et de choisir l’un des meilleurs produits dans le commerce, il est nécessaire de le sécuriser au moyen d’un ou plusieurs antivols. Afin d’accroître la sécurité et peut-être faire partie des plus de cent mille vélos volés mais retrouvés, pensez à le faire marquer au moyen du dispositif Bicycode instauré grâce à la FUB.

Critères d’achat

Genre d’antivol

Tout d’abord, il vous faut vous décider sur quel genre d’antivol de vélo vous désirez avoir. On en déniche plusieurs genres parmi lesquels vous pouvez sélectionner. On citera notamment les plus répandus. En première position, vous dénicherez les antivols sous forme de câbles. Ces derniers ont l’atout d’être légers et compacts, ce qui rend leurs transport assez simple. Cependant, ils ont un niveau de sécurité plutôt faibles et doivent être couplés avec d’autres genres d’antivols, ils seront donc plus adaptés à la sécurisation des accessoires de vélos tels que le panier, le casque ou bien la selle.

Ensuite, on déniche les antivols pliables qui sont plus robustes tout en étant suffisamment compacts et légers afin d’être aisément transportés au sein d’un sac. On retrouve ensuite les antivols en chaîne, couplés à une serrures, ils offrent la possibilité de maintenir votre vélo à un point fixe, ce qui permet de protéger plus ou moins votre équipement. Vous avez également l’antivol en forme de U qui est bien plus sécurisant que les autres genres. Ils sont fréquemment plus légers que les chaînes et davantage dissuasifs envers d’éventuels cambrioleurs. Vous pouvez également acquérir un antivol avec une alarme sonore. Cette dernière se déclenchera, de la même façon qu’une alarme de voiture, lorsqu’un voleur tente de la forcer. Cela est considéré par de nombreux utilisateurs comme étant la meilleure alternative possible.

Forme

En fonction de votre budget et des mesures de sécurité que vous souhaitez, plusieurs formes seront à préférer et au contraire d’autres seront à éviter. Pour davantage de clarté, vous pouvez vous reporter au paragraphe concernant les genres d’antivols que nous avons vu plus haut. En effet, vous y retrouverez les différents genres présents sur le marché, leurs caractéristiques ainsi que leurs points forts/points faibles.

Niveau de sécurité

Lorsqu’on vous présente un guide d’achat pour les meilleurs antivols pour vélo, un des critères les plus pertinents à aborder concerne le niveau de sécurité d’un tel équipement. Le B’TWIN ainsi que le CNPP (Centre National de Prévoyance et de Protection), qui est un laboratoire indépendant, ont mis en œuvre une échelle de 1 à 10 offrant la possibilité de classer les antivols par rapport à leur niveau de sécurité. Inférieur à 4, le niveau de sécurité de l’équipement est assez moyen et il convient davantage à la protection des accessoires du vélo. Au-dessus de 5, c’est une bonne protection pour le véhicule en lui-même. Bien entendu, aucun antivol ne présente une protection parfaite mais plus la note est haute, meilleure est la protection que vous présente le modèle sélectionné.

Notation

Les notations proposées par les autorités indépendantes et par les concepteurs eux-mêmes fournissent de bons renseignements afin de diriger votre sélection, par rapport à la durée de stationnement (plusieurs heures, arrêt rapide, l’intégralité de la journée, la totalité de la nuit) et de sa zone (semi-urbaine, rurale, urbaine, agglomération). Une astuce simple à suivre : un antivol rigide se montre toujours plus robuste qu’un antivol à câble. Et parmi les modèles rigides, pour les stationnements de longue durée, le U a fait ses preuves et sera le plus certain afin de sécuriser un vélo entier. Pour les arrêts de courte durée, à défaut d’employer un U, l’antivol de cadre est recommandé.

Nombre de vélos à racheter

Fréquemment, lorsqu’on pense à un antivol pour vélo, on pense à la sécurisation d’un unique vélo puisqu’on en a fréquemment un seul et que ce genre d’antivol est accessible partout. Cela dit, tout le monde ne désire pas sécuriser qu’un seul vélo. Si vous vivez dans une maison sans garage notamment, mais avec une petite cour ou un petit jardin, il est pertinent de sécuriser tous les vélos des habitants, que vous viviez avec votre famille ou en coloc. Les groupes de sport auraient également besoin d’une sécurisation de groupe, de même pour les agences de location de vélos. Dans cette situation, veillez à déterminer la quantité de vélos à protéger avant de débuter vos recherches sur un comparateur de tarifs afin de dénicher rapidement l’équipement qu’il vous faut.

Longueur

La forme du vélo, le nombre de vélos à maintenir et le genre de point d’attache sont à prendre en compte. Afin d’attacher à un poteau consacré en ville, un antivol en forme de U de taille traditionnelle (environ vingt cinq centimètres de longueur) ou un pliant (près de soixante quinze centimètres) sont tous à fait satisfaisants. Afin de maintenir deux vélos adultes à un point d’attache, un vélo adulte ainsi qu’une remorque ou des vélos enfants, ou bien pour s’accrocher à certaines barrières ou poteaux épais, tels qu’un poteau électrique, un antivol en U de trente centimètres ou un modèle pliant de plus de quatre vingt dix centimètres feront l’affaire.

Poids et encombrement

Assez fréquemment, plus l’antivol pour vélo est pertinent, plus son poids est conséquent. Toutefois, il n’est pas toujours très pertinent de se déplacer de façon quotidienne à vélo avec un équipement lourd et encombrant, surtout si c’est pour vous rendre au travail ou bien à l’école. Les cyclistes qui réalisent de longs trajets sont orientés vers des antivols légers qui éviteront de les fatiguer davantage pendant le pédalage. Cela allégera de manière efficace le poids du véhicule et leur poids qu’ils doivent déjà supporter sur une durée autant longue. D’un autre côté, si c’est pour des déplacements en ville, il vous faudra choisir entre la sécurité ou l’encombrement. Cependant, vous pouvez toujours dénicher un équipement présentant un excellent compromis entre le poids, l’encombrement et la solidité afin de jouir en confort ainsi qu’en sécurité.

Type de vélo ainsi qu’accessoires

Vous comprendrez effectivement qu’un propriétaire qui a acquis son vélo pour un budget inférieur à cent euros n’aura pas la même préoccupation à dénicher un antivol de vélo connecté que celui qui a investi près de deux mille euros pour son bien. Toutefois, afin de sécuriser votre vélo, nous vous recommandons de miser sur au minimum quinze pourcents de son tarif d’acquisition, avec un minimum de trente euros. Cet investissement sera rapidement rentabilisé dès la première tentative de vol alors ne vous acharnez pas à dénicher un antivol pour vélo peu coûteux.

D’autre part, il faut aussi que vous prenez en compte l’endroit ainsi que le support sur lequel vous allez maintenir votre vélo. Au moyen d’un antivol à chaîne ou à câble, le mieux sera de toujours préférer une longueur maximale afin de pouvoir accrocher vos deux roues mais également votre cadre, votre casque et votre selle. Cela vous offrira la possibilité également de fixer plus aisément votre vélo, même si vous changez d’endroit où le système de fixation est un peu plus compliqué qu’en temps normal. Il en sera de même pour les antivols en U qui sont fréquemment vendus dans divers tailles afin de convenir à chacune des nécessités des cyclistes. Il se peut que vous preniez la décision d’accrocher votre vélo avec ceux de vos copains et, dans ce but, il vous faudra vous diriger sur un antivol de taille adaptée.

Serrure

Les serrures à clé sont les plus populaires. Parmi elles, les serrures à disques sont très fréquemment employées pour leur solidité envers les tentatives de crochetages. Les antivols sont livrés avec un double : il est recommandé de le conserver chez soi, séparé de la clé employée au quotidien. Certains concepteurs tels que Abus ou bien le service Axa anticipent les pertes de clés et peuvent en proposer de nouvelles lors d’une demande, après avoir vérifié la référence de l’équipement. Une carte avec un code spécifique est fréquemment fournie lors de l’acquisition et se montrera précieuse dans ce genre de situation.

Cadenas en U ou chaîne ?

Parmi les meilleurs genres d’alarmes antivols, les plus qualitatifs sont les modèles avec des arches rigides aussi réputés sous le terme de U. Ils sont aimés puisqu’ils présentent assez d’espace afin d’ancrer la roue à des supports fixes ou, en l’absence de ces derniers, de bloquer au minimum le cadre avec la roue avant. Leur niveau de sécurité est en rapport étroit avec la qualité des matériaux de conception employés (l’acier doux n’est pas préférable, privilégiez l’acier durci ou cimenté) à l’épaisseur des points critiques où le cambrioleur attaque grâce à des cisailles ou des couteaux, au genre de serrure. On déniche aussi dans le commerce des modèles avec alarme sonore.

Ensuite, on trouve les alarmes antivol à chaîne, fermées à l’extrémité par un cadenas de qualité. Ce sont les chaînes traditionnelles qui offrent la possibilité de fermer n’importe quoi, pas uniquement le vélo : elles se composent d’anneaux faits en acier parfois recouverts au moyen d’un boîtier en plastique afin de limiter les rayures sur le cadre. Malgré qu’ils puissent sembler dissuasifs, les anneaux en acier ne sont pas très robustes aux joints tronqués, notamment s’ils sont conçus à partir d’acier doux. En plus, les cadenas abandonnés au sol peuvent être cassés grâce à un pied-de-biche. L’astuce consiste à maintenir le vélo de manière à ce que la chaîne antivol soit soulevée du sol : cela limite le cambrioleur d’employer le sol comme base afin de donner davantage de force.

Les boulons à maillons carrés sont de meilleure qualité puisque les maillons de chaînes présentent une plus grande solidité à la coupure, sont plus visibles et plus lourds et par conséquent plus intimidants pour le cambrioleur. De toute logique, ils demeurent plus encombrants. Parmi les variantes récemment introduites, il y a celles formées au moyen de tôles en acier connectée via des joints qui les rendent extensibles puis la fermeture s’effectue grâce à une serrure à clé. Leurs arêtes sont très solides mais leur défaut réside dans les articulations qui peuvent se briser si elles ne sont pas suffisamment solides.

L’antivol python a le look d’un pêne dormant traditionnel mais en réalité il est élaboré d’une structure de corps cylindriques dissimulés par une gaine en plastique, ce qui le rend similaire aux bobines d’un serpent. Il s’agit d’un genre extrêmement solide mais à la fois flexible, présentant par conséquent praticité et résistance à la coupure. La serrure à clé est particulière et de multiples concepteurs s’assurent qu’il est plus compliqué d’y pénétrer puisqu’elle rappelle beaucoup les tableaux de distribution industriels. Les systèmes antivol en fil d’acier tressé en spirale, y compris les modèles à câble traditionnel et ceux à serrure à combinaison économique, sont très pertinents et légers mais n’assurent pas toujours un niveau de sécurité optimal. Si vous souhaitez un modèle avec ce genre de câble, faites attention à ce que les câbles possèdent un diamètre supérieur à dix millimètres.

Tarif

Un antivol qualitatif est une protection mais le budget doit être mis en rapport avec le budget du vélo à sécuriser. Un calcul intéressant peut consister à ne pas dépenser plus de vingt pourcents à peu près du tarif du vélo dans l’antivol, avec au moins trente euros pour un équipement performant. Bien entendu, tout cela est à adapter par rapport à votre situation. Si votre vélo, même peu coûteux et acquis d’occasion, est votre unique moyen de vous rendre à votre travail, c’est sa fonctionnalité principale qui rend compte de l’investissement. Si votre vélo passe la nuit dehors ou doit être stationné dans une zone à risque, là également, l’investissement doit être fait avec précaution. Tous les vélos sont susceptibles d’être dérobés du plus qualitatif à celui ayant le plus de vécu.

Comment se servir d’un antivol vélo ?

En ces temps d’insécurité, il est nécessaire d’être paré à toutes les éventualités. Si vous avez pour habitude de vous rendre à vélo à votre travail, il est préférable d’acquérir un antivol de qualité. Vous éviterez par conséquent de vous faire dérober votre unique moyen de locomotion. Si cependant vous hésitez encore puisque vous ne savez pas comment utiliser ce type de dispositif, nous vous guidons à travers les lignes qui suivent.

Comprendre la notice d’usage

Vous dénicherez dans le commerce divers genres d’antivols pour vélos. Il se montre par conséquent nécessaire d’identifier pour commencer le vôtre. Dans ce but, consultez de manière attentive la notice d’usage. L’utilisation d’un modèle en U notamment, différera de l’utilisation d’un modèle pliant. Renseignez-vous alors au maximum en ce sens pour limiter toute fausse manipulation qui pourrait influer de façon négative sur la protection de votre vélo.

Choisir le code de sécurité

En fonction du modèle dont vous profitez, les étapes de réalisation de cette étape peuvent être changeantes. Cependant, il s’agira de façon globale de saisir le code initial 0000, d’enlever une goupille en plastique, d’enfoncer un embout métallique au sein d’un caméléo et de saisir son code personnel. Faites ensuite sortir l’embout métallique afin de replacer la goupille en plastique et vous aurez réussi. Sachez cependant que tous les modèles que vous dénicherez dans le commerce ne présenteront pas tous quatre chiffres. Les produits les plus protégés en présenteront jusqu’à cinq. De quoi ne plus vous faire un sang d’encre.

Parfaitement installer l’antivol

Afin d’être certain d’avoir bien installé votre équipement, il serait davantage judicieux de prioriser le cadre de votre véhicule. Il se montrera par conséquent plus compliqué pour le malfaiteur de vous voler. Si vous profitez de plusieurs dispositifs, attachez aussi les roues avant de votre vélo.

Choisir le bon support

Sachez que pour assurer au maximum la sécurité de votre vélo, il faudra que le support de celui-ci soit plus robuste que l’antivol dont vous profitez. Préférez par conséquent un point fixe. Il s’agit notamment d’un poteau, d’une grille ou encore mieux d’un arceau destiné pour les vélos. Il vous faut donc identifier un point fixe adapté.

Pas la peine de maintenir son vélo à un unique poteau d’un mètre de haut. Le malfaiteur soulèvera le véhicule sans grand mal jusqu’à le libérer totalement : tout le monde n’a pas toujours cette logique. La plus grande partie des vols sont rendus possibles au moyen d’une mauvaise protection du véhicule. Un poteau haut ou bien une barrière fermée sont des points fixes adaptés. Un espace fréquenté par les piétons, avec une grande quantité de vélos déjà stationnés est parfait : il ne présentera que peu de discrétion à un voleur potentiel.

Un couloir ou une cour d’immeuble ne sont pas toujours sécurisés : la plupart des vols s’y passent. Une fois l’espace et le point fixe trouvés, il faut de façon impérative maintenir son vélo au moyen du cadre et penser à protéger les équipements dans un deuxième temps. La roue avant peut fréquemment être maintenue au cadre et au moyen grâce à un seul et unique antivol. La serrure de ce dernier est dirigée vers le bas afin de réduire les tentatives de crochetage.

Ne pas laisser traîner l’antivol

Nous ne vous recommandons pas de laisser traîner votre équipement sur le sol. Effectivement, si votre appareil repose sur une surface dure et plate, il sera plus simple pour le voleur de briser la serrure, en s’équipant d’une masse notamment. Ce qui rendrait l’utilisation de votre produit inutile.

Détachez les pièces de valeur avant de laisser votre vélo

Même si au moyen de l’antivol, il n’est pas possible pour un voleur éventuel d’emporter l’intégralité de votre vélo avec lui, il pourrait cependant se mettre à voler plusieurs pièces chères de votre véhicule. Afin de limiter cela, prenez l’habitude de les enlever avant de quitter votre solution de locomotion. Il s’agit surtout des phares à piles, des porte-bébés ou bien de votre compteur.

Le transport

L’aisance du transport d’un antivol est également un critère, comme nous avons pu le voir plus haut. Assurez-vous d’avoir de quoi le maintenir au cadre d’une façon pratique, il ne faut pas qu’il vous gêne lors de vos mouvements pour pédaler et sans qu’il ne cogne envers une partie de votre vélo, ce qui peut engendrer un bruit vite très gênant. Les supports sur le cadre sont légions mais peuvent vous nuire si vous souhaitez également un support pour bouteille ou autre … Dans ce sens, les chaînes qui s’accrochent autour de la taille peuvent être très pertinentes. Même si elles demeurent lourdes, on oublie fréquemment leur poids une fois en selle.

Et enfin, la gestion des clés

Les antivols sont fréquemment livrés avec au minimum deux clés, et une solution de les enregistrer afin de commander des doubles en situation de perte. Je réitère le conseil précisé lors de la sélection : ne patientez pas d’avoir perdu les clés afin d’enregistrer vos clés en ligne … car il faut fréquemment pour cela un code disponible sur la clé. On déniche encore pléthore de critères plus sophistiqués tels que des genres d’antivols hybrides, les matériaux utilisés, la taille … mais vous devriez à présent disposer des bases afin de faire la meilleure sélection.

Faire le choix de la bonne marque

Dans le secteur de la sécurité plus que dans tous les autres, la marque est un critère de choix déterminant de la qualité de votre équipement. Vous souhaitez faire confiance à des sociétés qui ont déjà faits leurs preuves et qui ont le savoir faire indispensable afin de remplir toutes leurs promesses. Cette confiance dans le groupe est d’ailleurs semblable à celle qu’on retrouve dans la situation des vélos électriques, comme le précise fréquemment le site d’expert Electrifiant.com. Vous souhaitez acquérir un produit pertinent et qui profitera d’une grande durée de vie, renseignez-vous auprès des sociétés Onguard, Abus ou encore Kryptonite.

Abus

La marque Abus conçoit sans aucun doute la meilleure qualité mais afin de vous procurer un de leurs produits, il faudra prévoir un budget plus coûteux que pour ses concurrents. Pour une protection plus supérieure, comptez au minimum quinze pourcents de tarif supplémentaire.

Kryptonite

Le groupe Kryptonite conçoit des antivols pour vélo de qualité mais aussi pour les autres deux-roues. Si la qualité n’est pas tout à fait similaire à celle du groupe Abus, leurs variantes sont malgré tout essayées scientifiquement afin de garantir leur robustesse en toutes circonstances. Comme ils sont fréquemment les moins coûteux en milieu de gamme, ils offrent indéniablement le meilleur rapport qualité/prix. C’est par ailleurs le groupe que vous dénicherez au sein de votre atelier vélo du coin et qui vous sera conseillé chaleureusement par ceux qui ne disposent pas d’un vélo pour un budget supérieur à cinq cent ou six cent euros.

Onguard

Pour finir, Onguard fera suffisamment l’affaire en zone rurale ou dans de petites agglomérations où la criminalité est loin d’être le premier souci. Il s’agit de la marque d’entrée de gamme par excellence, ce qui implique un service après vente sérieux et des tarifs limités, et en contrepartie un robustesse qui correspondra à ce prix. Loin d’être invincible envers les attaques les plus acharnées ou ingénieux, les antivols de ce groupe ne seront pas satisfaisants pour les véhicules de grande valeur. Il ne s’agit que de trois exemples parmi les multiples marques que vous dénicherez en magasin mais ce sont les plus réputés et par conséquent les plus certains. Et gardez en tête que si vous ne reconnaissez pas le groupe ou si vous avez grand mal à dénicher des renseignements sérieux sur la toile, n’achetez pas le produit.

FAQ (Foire Aux Questions)

Comment mettre son vélo en sécurité ?

Le vélo est plus qu’un simple équipement. C’est un style de vie qui appartient à de multiples personnes. Il y a celles qui se mettent en selle quotidiennement afin de se rendre au travail, celles qui exercent le cyclisme sportif et celles qui apprécient uniquement rouler en ville ou bien à la campagne et préfèrent employer la voiture le minimum possible. Malheureusement, le phénomène du cambriolage de vélos est toujours en accroissement et il s’agit d’un sujet de préoccupation pour les individus qui doivent sécuriser leur vélocipède des mains d’individus malveillants.

Quand un vélo est accroché à un poteau ou bien un support au moyen d’un boulon, est-il réellement en sécurité ? Comment les voleurs fonctionnent-ils et de quels outils profitent-ils afin d’éliminer les systèmes de sécurité d’un véhicule stationné ? Connaître le genre de fonctionnement des cambrioleurs peut vous aider à mieux comprendre les contre-mesures qui sont les plus certains.

Quels sont les pièges à éviter lors de l’achat ?

Voici les trois principales recommandations à suivre à l’instant de l’acquisition d’un antivol de vélo :

Investissez au minimum quinze à vingt pourcents du tarif du vélo pour sa sécurité, avec un tarif minimum de trente euros : dès la première tentative de cambriolage limitée, votre investissement sera rentabilisé ;

N’effectuez surtout pas l’impasse sur l’équipement en U : même un modèle de ce genre de piètre qualité présente une meilleure sécurisation qu’un câble ;

Deux systèmes de sécurisation valent mieux qu’un : ils offrent la possibilité non uniquement de protéger plus aisément le cadre et les roues, mais dissuadent également différents voleurs. Préférez un modèle long en U afin de protéger une roue et le cadre couplé à un câble de dix millimètres de diamètre ou une chaîne à maillons afin de sécuriser l’autre roue.

Comment reconnaître un antivol qualitatif ?

Dénicher un antivol qualitatif peut se montrer compliqué. Il en existe beaucoup trop dans le commerce et c’est pourquoi choisir entre le bon et le mauvais n’est pas une mission facile. D’autant plus qu’un mauvais équipement peut causer des conséquences graves à votre véhicule. Heureusement, nous sommes là afin de vous aider à dénicher l’antivol idéal pour votre vélo. La qualité d’un équipement en U est fréquemment en rapport avec son tarif et son poids. Effectivement, un dispositif en U coûte à peu près trente euros pour les équipements d’entrée de gamme et cent euros pour un produit haut de gamme. Toutefois, vous avez l’opportunité de dénicher un équipement avec des défauts d’usage. Étant donné que la fiabilité est un critère très pertinent, le mieux serait de vous diriger vers une marque populaire dont la fiabilité est optimale. Comme il est le cas du groupe allemand Abus.

Un antivol de vélo à code est t-il vraiment plus sûr ?

Au risque de répéter encore les mêmes choses, sachez qu’aucun antivol ne se montre inviolable. C’est encore plus vrai pour les équipements à code. En totale discrétion, le cambrioleur intéressé peut deviner votre code, peu importe la forme de vote dispositif. Si cumulé à un unique câble, il ne s’embarrassera pas, et une simple pince permettra de décrypter le code. Bien entendu, un antivol à code peut être une sécurité en plus si vous couplez celui-ci à un antivol à clé ou à tout autre dispositif de verrouillage …

Quelle marque d’antivol de vélo est la moins coûteuse ?

Pour cette seconde manche, le groupe Abus se situe en bas de la liste car les antivols Onguard sont présentés à des tarifs bien plus bas.

Conclusion

Il est nécessaire de toujours se tenir prêt à toutes les possibilités, en particulier en les moments d’insécurité. Si vous vous déplacez par exemple de façon régulière votre vélo, n’effectuez surtout pas l’impasse sur l’acquisition d’un antivol. Au moyen de cet équipement, vous limiterez par conséquent de vous faire voler votre moyen de locomotion à deux roues. Afin d’être certain de l’avoir correctement installé, il est préférable de prioriser le cadre de l’équipement (de cette manière, le malfaiteur éprouvera des complications pour le casser). Si vous profitez de plusieurs équipements de protection, pensez aussi à protéger les roues de votre véhicule.

Les 3 règles d’or

Voilà les trois règles à suivre afin de sélectionner votre antivol pour vélo et sécuriser au mieux votre véhicule :

Toujours accrocher votre bicyclette, même pour des courtes durées et même au sein d’une cour d’immeuble, au sein de la cave ou du garage, les vols ont également lieu dans des espaces fermés. La vigilance est le premier dispositif pour diminuer le risque de vol de votre vélo.

Appliquez la bonne méthode d’attache : l’antivol doit maintenir le cadre ainsi que la roue arrière à un point fixe, cela peut être un garage à vélo ou bien un mobilier urbain. Ensuite, afin de maintenir votre roue avant, vous pouvez employer un câble qui prendra la roue et viendra s’accrocher à l’antivol.

Servez-vous d’un antivol pour vélo robuste, de préférence un modèle en forme de U, une chaîne ou un antivol pliant.

entretien-maison-nettoyage